21
Déc
05

Air Austral





Air AustralPour aller à La Réunion, j’ai pris un vol aller retour sur Air Austral. Voici donc quelques commentaires sur cette compagnie. Tout commence par la réservation et les tarifs. Je m’y suis pris une semaine à l’avance donc un délai très court vu la période (décembre). J’ai fait la réservation via Opodo (voyagiste en ligne). Le tarif était de 1.300€ pour un aller retour direct en classe économique (loisir). On peut obtenir un tarif bien plus compétitif en s’y prenant longtemps à l’avance. A noter que le tarif était équivalent sur Air France.

J’arrive à l’aéroport trois heures à l’avance comme demandé et là première surprise, il y a une queue de 200 mètres pour l’enregistrement. Je suis très surpris et commence donc à m’armer de patience. Heureusement, cela va très vite et en 20 minutes, la queue est avalée. Donc premier point positif, l’enregistrement est très rapide, cela sera pareil au retour (moins de queue mais toujours aussi rapide). Petite déception pour l’attribution des sièges qui sont apparemment réservés à l’avance par internet (je n’avais pas pu le faire sur Opodo) et donc je me retrouve dans la rangée centrale alors que j’aurais préféré un hublot.

Ensuite, le vol, il dure environ 10h30. Nous prenons un peu de retard à l’aller comme au retour mais rien de catastrophique, cela reste dans la norme et sera rattrapé durant le vol. Point très positif, le service est de qualité, et ce bien que je sois en classe économique. Lorsque l’on a été habitudé à la mauvaise humeur et au dédain des hôtesses d’Air France et au service un peu juste de celles de Corsair, cela change vraiment. Là on a le droit au sourrire, à la rapidité et même à une distribution régulière d’eau toute la nuit sans se déplacer. Le champagne fait partie du repas, y compris en classe éco. Le repas est correct sans être exceptionnel. Au retour, j’ai le droit à mon plat créole favori, le rougail saucisse, sympa! Voilà donc une bonne note pour le service. La sélection des films diffusés est plutôt moyenne : « Saint Jacques La Mecque » à l’aller, un vrai navet, je n’ai pas tenu jusqu’à la fin et « Les chevaliers du ciel » pour le retour, pas mal.

La livraison des bagages est assez rapide à Saint Denis et beaucoup plus approximative à Roissy (ce qui semble être une habitude quelque soit la compagnie).

PalmierSommaire du guide sur mon voyage à La Réunion







L'autre monde | Thème liquide par Olivier