31
Mai
05

And the winner is…. Dominique De Villepin





Et voilà, le nouveau premier ministre, le 18ème de la Vème République, vient d’être désigné par Jacques Chirac. Il s’agit de Dominique De Villepin, actuel ministre de l’intérieur, ancien ministre des affaires étrangères, ancien secrétaire général de l’Elysée, qui s’était illustré par le passé notamment dans une allocution au conseil de sécurité de l’ONU pour un plaidoyer contre la guerre en Irak ou encore en 1997 comme l’instigateur de la dissolution ratée de l’assemblée nationale.

Mais il ne faut pas s’y tromper, ce choix n’est pas innocent. Dominique De Villepin fait partie de la garde très rapprochée de Jacques Chirac, c’est probablement le dernier rempart face à la montée inéluctable de Nicolas Sarkozy à droite. Il est probable que cette nomination est également un avant goût de ce qui va se passer en 2007 pour les élections présidentielles. Jacques Chirac vient probablement d’annoncer sa non candidature pour 2007, il a propulsé son poulain sur le devant de la scène, il est maintenant sur orbite pour mener la danse face à Nicolas Sarkozy qui lui revient au ministère de l’intérieur. Ces deux là vont probablement se mener une guerre sans merci jusqu’en 2007. En attendant, j’ai quelques doutes sur le fait que De Villepin soit l’homme de la situation. Il y a de véritables challenges économiques et sociaux à relever, un très fort déficit de crédibilité pour la droite, tout cela fait beaucoup pour un homme qui manque un peu d’expérience.

Je note également l’attitude courageuse de François Bayrou qui indique que son parti ne participera pas à ce gouvernement. François Bayrou, bien qu’étant dans la majorité, refuse depuis trop longtemps de prendre part aux responsabilités et reste dans une espèce d’ombre et de contestation qui radicalise un peu l’image de son parti et lui enlève très certainement toute crédibilité en vue des échéances électorales à venir. On ne peut pas sans arrêt critiquer et refuser l’action lorsqu’elle se présente.







L'autre monde | Thème liquide par Olivier