10
Oct
05

Angela Merkel enfin chancelière (mais pas forcément chanceuse)





Trois semaines après les élections qui ont vu la courte victoire de son parti, Angela Merkel accède au poste convoité de chancelière en Allemagne. Elle succède donc ainsi à Gerhard Schröder qui était également en lice pour un nouveau mandat. Ceci vient conclure trois semaines d’intenses négociations entre le SPD et la coalition CDU-CSU. En ce qui concerne la France, nos bonnes relations avec l’Allemagne devraient perdurer puisque le ministère des Affaires Etrangères revient au SPD. Pour le reste, il y a fort à parier que la cohabitation SPD/CDU-CSU va être bien compliquée.

Ceci dit, je suis plutôt content que ces négociations aient abouti. J’aurais été déçu que de nouvelles élections soient organisées. Ceci démontre la capacité des allemands à s’entendre et se rassembler lorsque c’est nécessaire.





3 commentaires pour “Angela Merkel enfin chancelière (mais pas forcément chanceuse)”
  1. michel moine dit :

    Celà démontre aussi l’incapacité politique du SPD à s’allier avec ses partenaires de gauche…

    Les allemands: sens du compromis, peut-être, mais pour quelle politique ?

  2. Olivier dit :

    L’avenir nous le dira! 🙂



L'autre monde | Thème liquide par Olivier