13
Août
05

Après l’Afghanistan et l’Irak, au tour de l’Iran





Comme vous le savez peut être, l’Iran vient tout juste de reprendre ses activités d’enrichissement d’uranium. Selon les experts, ceci devrait leur permettre de posséder la bombe nucléaire d’ici quelques années. Il n’en fallait pas plus pour que W prévienne qu’un recours à la force pour stopper immédiatement ces activités était tout à fait possible.

D’un point de vue stratégique, c’est relativement simple, l’Iran est enclavé entre l’Irak et l’Afghanistan où les troupes américaines sont déjà massivement déployées. Un envahissement de l’Iran pourrait donc intervenir rapidement. Maintenant, si on fait un petit bilan des différentes actions militaires de W depuis le 11 septembre 2001, c’est plutôt sombre. Certes les talibans et Saddam ont été chassés mais Oussama court toujours, des attentats touchent toujours le monde très régulièrement, l’Afghanistan n’est pas vraiment pacifié et je ne parle pas de l’Irak où le chaos s’est installé durablement.

Alors une nouvelle guerre, est ce vraiment la solution? Non je ne crois pas! Le recours militaire n’est pas la solution pour installer la démocratie durablement, surtout dans un pays tenu d’une main de fer depuis des décennies. Le totalitarisme laisse la place au chaos. Comment peut t’on croire qu’une population soumise pendant des générations va du jour au lendemain être capable de s’organiser démocratiquement alors qu’un peu de liberté se profile à l’horizon. C’est impossible, surtout dans un pays où plusieurs ethnies, plusieurs religions, plusieurs cultures se croisent. Une fois le régime tombé, la guerre civile occupera la place, comme cela s’est fait en Irak et à moindre niveau en Afghanistan. Alors je dis non à l’envahissement de l’Iran et oui à la médiation diplomatique pour parvenir à une solution pacifique.







L'autre monde | Thème liquide par Olivier