10
Juin
08

Atchoum!





Comme chaque année à cette période, les pollens font leur apparition. Et comme chaque année, mon nez commence à couler, mes yeux à pleurer et ma gorge à s’irriter. Il faut bien dire que l’un des rares avantages de Paris est que l’on y souffre relativement peu des pollens. Il suffit que j’aille en grande banlieue ou à la campagne pour que cela soit la crise allergique. J’espère donc qu’il va vite pleuvoir un petit peu pour que les pollens soient moins concentrés dans l’air.

Je pourrais me lancer dans des traitements de cheval genre cortisone mais c’est un peu trop radical pour quelques éternuements. Il semblerait que l’homéopathie soit efficace si j’en crois certains, à voir donc…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier