21
Jan
10

Bergé et le Téléthon





Pierre Bergé a décidé de revenir à la charge à propos du Téléthon. Cette fois-ci, il n’y va pas par quatre chemins : « un euro pour le Téléthon, c’est un euro pour les banquiers! ». Il aurait aussi pu dire : « c’est un euro pour les bonus des traders », cela aurait été encore plus populiste et en phase avec la chasse actuelle contre les banques, grand bouc émissaire de la crise!

Ce n’est pas la première fois que Pierre Bergé s’exprime de manière très négative vis à vis du Téléthon. Je trouve sa position profondément choquante. Cependant, elle ne m’étonne guère. Elle est dans la droite lignée des positions outrancières et revendicatrices d’un certain nombre d’associations de malades du Sida comme Act Up. Pour ceux qui ne le savent pas, Pierre Bergé est à la tête du Sidaction. C’est un mode de fonctionnement assez classique. Il prend une position extrême pour créer la polémique et faire parler de lui.

Maintenant, je crois que chacun donne à l’association qu’il souhaite soutenir et qu’il n’a pas besoin des mauvais conseils de Pierre Bergé pour prendre de bonnes décisions. J’ai donné à plusieurs reprises pour le Téléthon parce que je trouve que cette cause a permis de faire avancer la recherche mais aussi d’améliorer la qualité de vie des malades de manière assez spectaculaire dans certains cas.

Le soutien à la lutte contre le Sida a longtemps souffert du fait que c’était considéré par beaucoup comme « une maladie d’homos » (notez les guillemets, je ne souhaite pas relancer la polémique à ce sujet). Aujourd’hui, le Sida est une maladie qui touche les riches comme les pauvres, les homos comme les hétéros, les blancs comme les noirs, etc… Pour autant, je pense que le travail de communication nécessaire à la sensibilisation de la société n’est pas fait correctement. Je crois que les manoeuvres de Pierre Bergé sont de nature à discréditer complètement l’action de son association. On n’attire pas les dons en se comportant ainsi. C’est exactement pareil que lorsque le PS se contente de taper sur la droite en guise de programme politique.

Bref, je crois qu’il serait bon pour la lutte contre le Sida que l’on entende des gens plus mesurés que Pierre Bergé…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier