13
Août
12

Bilan des jeux olympiques de Londres 2012





Et voilà, les JO de Londres sont déjà terminés. Il va falloir attendre 4 ans pour la prochaine fête olympique qui se déroulera alors à Rio avec des horaires qui seront donc moins adaptés pour le suivi des épreuves en France…

Le bilan des français est mitigé à la fin de ces jeux. Au niveau du classement des pays, on réussit à maintenir une position tout à fait  acceptable grâce à un bon nombre de médailles d’or mais au niveau du nombre total de médailles, on est en recul par rapport à Pékin ce qui est assez inquiétant.

Je pense que ce recul est dû à un problème de planification sportive. Les allemands et les anglais ont bien compris le truc. Ils se sont focalisés sur quelques disciplines où ils ont tout raflé. C’est le cyclisme pour les anglais et l’aviron pour les allemands. La France a fait une très bonne moisson sur la natation mais c’est à peu près tout. Le judo a apporté un bon lot de médailles mais c’est habituel et il n’y a « que » deux titres. Le cyclisme n’a pas apporté de titre malgré quelques belles médailles. L’escrime est le gros point noir avec une fédération visiblement plombée par une atmosphère délétère. L’athlétisme manque également toujours de volume. Bref, il faudrait que la France mette le paquet sur quelques disciplines où il y a beaucoup de médailles comme le cyclisme ou l’aviron, à l’image de ce qui a été fait sur la natation où les résultats ont dépassé toutes les espérances.

Justement, parlons des réussites de ces jeux. Il y a eu les confirmations d’abord avec Teddy Riner ou Renaud Lavillenie qui étaient ultra favoris et n’ont pas déçu. Puis d’autres comme Tony Estanguet ont également tenu leur range avec brio. Tony Estanguet, je le vois bien ministre des sports dans quelques années, ce type a une grande intelligence doublée d’une humilitée touchante, c’est un grand champion.

Les sports collectifs sont également une grosse réussite de ces jeux. Le hand masculin réalise le doublé après Pékin, ce qui est juste historique. Je ne comprends toujours pas pourquoi les médias ne mettent pas plus en lumière ces gars là qui ont une mentalité exceptionnelle et méritent dix fois plus la lumière que les footeux. Ils sont exemplaires. Le hand féminin comme le basket masculin auraient pu mieux faire mais ils ont obtenu une place conforme à leur niveau. Le basket féminin est le coup de coeur de ces jeux. Elles ont vraiment fait sauter la banque. Une bande de jeunes femmes charmantes avec un super esprit, j’ai adoré!

Et puis il y a eu les bonnes surprises, celles que l’on attendait pas forcément à ce niveau là mais qui ont vraiment bien assuré. Une mention spéciale pour les deux femmes du Taekwondo qui ont chacune remporté de très jolies médailles. Au VTT aussi, la course remportée par la française fut marquée par une très grande maitrise.

Côté déception, l’athlétisme et l’escrime tiennent le haut du pavé. Zéro pointé pour l’escrime, sport ayant rapporté le plus de médailles à la France depuis le début des jeux, c’est juste incroyable. Ils ont donné des sueurs froides au gros Lamour qui a dû perdre 10 Kgs dans l’affaire. Pour l’athlétisme, si on n’avait pas Lavillenie et Mekhissi, on rentrait sans médaille à la maison. Diniz a déçu, les relais aussi. Le saut victorieux de Lavillenie m’a donné de grandes émotions, je ne pensais qu’il passerait, quel champion! Christophe Lemaître a montré ses limites. A l’impossible, nul n’est tenu. La médaille en individuel n’était pas accessible pour lui. Par contre, sur les relais, avec un Pognon avec plus de coffre, on pouvait rêver de la médaille de bronze. L’équipe d’athlétisme manque clairement de densité. Comment expliquer qu’on n’ait pas plus de présence sur le fond, les sauts et les lancers? Les meilleures performances se résument depuis dix ans aux finales de Robert-Michon, c’est un peu léger… En aviron aussi, on n’a pas fait d’écume. Malgré pas mal de finales, beaucoup de 4e ou 5e places, c’est décevant. Le BMX aussi aurait pu rapporter quelques médailles mais bon, c’est très aléatoire avec toutes les chutes.

Voilà, Londres 2012, c’est terminé! Quand je pense que si la candidature de Paris n’avait pas été portée par Delanoix, on aurait pu avoir les jeux, je me dis qu’il est vraiment grand temps de mettre un terme à son mandat parisien. En 2024, les jeux auront lieu à Paris, 100 ans après 1924, j’en fais le voeu!





Un commentaire pour “Bilan des jeux olympiques de Londres 2012”
  1. Medorius dit :

    Oui, la candidature de Paris, pour 2012, avec un excellent dossier, a été un flop inacceptable, avec d’aussi piètres défenseurs que DELANOË (« Paris nids ze gèms ») les orateurs catastrophiques et non-anglophones que sont LAMOUR, PEREC et ZIDANE, un film vieillot, alors que les anglais ont été magnifiques avec Lord Sebastian COE, qui a brillé aussi aux J.O. de Londres.
    A ces J.O., les anglais n’ont apporté que de bonnes surprises, les français surtout de mauvaises surprises, que tu cites à juste titre. En revanche, la bonne surprise de Florent MANAUDOU a complété le beau bilan de la natation.
    Pour l’escrime, une erreur a été de porter Laura FLESSEL à cette position de leader de l’équipe, qui n’est plus justifiée: à 40 ans, on n’a plus la vitesse nécessaire dans ce sport explosif.
    J’entends encore, avec émotion, le « God save the queen », chanté – juste et avec ferveur! – par des dizaines de milliers de britanniques. Je crains que les français aient manqué de cet enthousiasme, comme on le constate sur nos stades. J’étais bien seul, avec mon drapeau français, à fêter la médaille de MEKHISSI.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier