24
Août
08

Bilan des JO de Pékin 2008





Et voilà, la fête est finie, le rideau est tombé sur ces 29e jeux olympiques de l’ère moderne. J’avais un peu d’amertume en voyant le passage du drapeau olympique entre Pékin et Londres. Je me suis dit que cela aurait pu être une formidable occasion pour Paris de se moderniser, d’en finir avec ces vielles façades d’un autre temps. Mais voilà, grâce à Bertrand Delanoë, les jeux vont à Londres et maintenant, pour Paris, cela ne sera probablement pas avant 2020 ou 2024…

Il est temps de tirer un bilan de ces jeux olympiques de Pékin 2008. On peut dire que la Chine a largement été à la hauteur de l’événement. L’organisation a été vraiment impeccable. On peut bien entendu déplorer un certain nombre d’exactions violentes et le manque de démocratie dans ce pays mais on ne peut pas leur retirer le fait qu’ils ont su organiser cet événement de manière exceptionnelle.

Pour l’équipe de France, le bilan est mitigé. Au tableau des médailles, la 10e place est très décevante. Cependant, avec deux médailles d’or en plus, nous aurions été 8e. Ce qui est dommage, c’est que la France soit derrière l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni qui sont des pays comparables à la France en taille. Si l’on prend le nombre des médailles, avec 40 médailles, la France établit sa meilleure performance de tous les temps et se classe à la 7e place du tableau des médailles au nombre des médailles.

Il y a eu quand même de très belles émotions dans ces jeux pour la France avec de grands exploits mais aussi de cruelles déceptions, bref, tout ce qui fait que le sport est magique. Au moment de distribuer les bons et les mauvais points, l’escrime masculin, la natation masculine et les deux équipes de handball récoltent assurément la médaille d’or. C’est le carton plein. Bravo notamment à Alain Bernard qui a récolté trois médailles lors de ces jeux. Bravo aussi à Fabrice Jeannet qui en gagne deux. Le judo s’est racheté par rapport à Athènes mais je suis quand même décu qu’il n’y ait eu aucun titre. Au niveau des déceptions, il y a l’aviron, l’athlétisme et puis un certain nombre d’individualités qui sont passées à côté de leur compétition comme Laure Manaudou, Tony Estanguet et Laura Flessel. Comme d’habitude, il y a les bonnes surprises avec notamment les gymnastes qui ramènent deux médailles de nulle part mais aussi les archères et les filles du BMX sans oublier notre ami du 3.000m steeple qui sauve l’athlétisme d’un zéro humiliant.

S’il ne fallait retenir que quelques images, quelques émotions de ces jeux, je retiendrai l’exceptionnel parcours des deux équipes de handball. Les hommes ont gagné avec assurance et brio, notamment grâce à Daniel « Air France » Narcisse et Thierry « Assurance tous risques » Omeyer. Les femmes m’ont fait vivre des émotions très fortes lors de leur quart de finale, c’était magique malgré la défaite. Je retiendrai également les 3 records d’Usain Bolt. Cet homme est un extra terrestre. Je retiendrai enfin le 100m d’Alain Bernard qui est entré dans le panthéon du sport français par la grande porte. C’est un sportif tellement sympa et humble, bravo et merci Alain Bernard!

Voilà, les jeux sont terminés. Comme cela va être long d’attendre 4 ans pour la prochaine édition. Je me souviens de la première fois où j’ai commencé à suivre les jeux : Séoul 1988, j’étais bien jeune à l’époque et je ne me rendais pas compte de ce que cela représentait. Puis il y eu Barcelone, une vraie révélation. Les jeux olympiques véhiculent les valeurs universelles du sport : paix, respect de l’adversaire et dépassement de soi. J’espère que la France va faire de vrais efforts pour replacer le sport au centre de l’éducation des enfants pour que dans quelques années, nous soyons aussi forts que nos voisins allemands et britanniques!





6 commentaires pour “Bilan des JO de Pékin 2008”
  1. Sebd'aovergne dit :

    moi je suis toujours etonné du nombre de medailles pour le France effectivement nous ne sommes pas un grand pays »sportif »!

    de plus c’est bien l’image de la France de ne pas avoir beaucoup de médailles d’or on a du mal a perseverer, des mauvais finisseurs en résumé ou le Gaulois se contente de participer ?!

  2. Olivier dit :

    C’est vrai qu’on eu un peu trop de 4e et de 5e places à mon goût…

  3. Gilles dit :

    Hé les mecs, nagez mieux que Manaudou ou faites mieux que les français éliminés même en 16° de finale et revenez critiquer 🙂
    C’est rageant pour un sportif de finir 4° ou 5° mais même en s’entraînant dur, on arriverait pas à sa cheville alors un peu de respect 😉

  4. Olivier dit :

    Mouarf, tu dis ça parce que tu as perdu sur ta WII? 😉

  5. MEDORIUS dit :

    Alors, Olivier! Tu oublies la remarquable victoire et la deuxième place des français, dans le cross VTT.
    C’était admirable de voir le vainqueur éviter les cailloux, négocier les virages. Celui-là s’était remarquablement préparé. Il paraît qu’il avait reconstitué, dans les Vosges, un parcours similaire à celui des J.O.

  6. Olivier dit :

    On ne peut pas parler de tout le monde… Ceci dit, c’est vrai qu’il a été très bon.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier