1
Jan
12

Bonne année 2012!





J’aime bien ces petits rendez vous que nous fixe le calendrier, cela permet de regarder ce que l’on disait et ce que l’on faisait il y a un an et se dire qu’un an déjà est passé…

La vie est un mouvement perpétuel où l’on oscille entre nos freins psychologiques et nos désirs de changement. Bref, tout finit par arriver mais cela prend souvent tellement de temps que lorsque cela arrive, la frustration de l’attente occulte complètement le plaisir de la libération. C’est l’épreuve quotidienne du temps incertain.

Alors en 2012, la France va vivre une élection présidentielle, une de plus j’ai envie de dire. Toute la vie politique française ne tourne plus qu’autour de ça. Dès 2007, on parlait déjà de 2012. Cela a d’ailleurs largement impacté l’évolution du pays. Je suis profondément dérangé par le fait que les politiques pensent trop souvent à leur poste plutôt qu’à leurs idées et la manière de les mettre en oeuvre.

De toutes façons, que cela soit Hollande ou Sarkozy qui passe en 2012, la situation sera telle qu’ils n’auront pas le choix et devront prendre des mesures difficiles. On va tous trinquer.

Etant né à la fin des années 70, je n’ai pour ainsi dire connu que la mondialisation, le chômage et la crise. Tout cela a toujours été tourné de manière négative par les médias comme par les politiques dans un jeu malsain où l’on se demandait qui servait les intérêts de l’autre. Aujourd’hui, force est de constater que les médias comme les politiques sont incapables de mettre en lumière ce qui est positif tout comme ils sont incapables de renverser la vapeur et créer les conditions d’un changement positif. Il serait pourtant tellement simple parfois d’améliorer les choses.

Les français en ont assez de la sinistrose! Ils n’en peuvent plus des 20h où l’on annonce X plans sociaux, Y viols et Z meurtres! Alors en 2012, mettons un peu de soleil dans la grisaille. 2011 a été l’année la plus chaude depuis qu’on mesure la température en France mais cela ne s’est pas vu où que ce soit…

Je vous souhaite à tous une excellente année 2012! Vive la République et vive la France!





Un commentaire pour “Bonne année 2012!”
  1. Medorius dit :

    Ne peut-on dire tout autant que le plaisir de la libération peut occulter la frustration de l’attente? La vérité n’est-elle pas aussi une question de point de vue?
    Le pessimisme ambiant est alimenté par les medias qui, « scotchés » sur l’audimat, ne font qu’alimenter en retour ce pessimisme, dans un cercle vicieux infernal. Ils ne sont pas les seuls: il suffit d’écouter les politiques!
    Comme toi, j’aimerais bien que l’on parle aussi de ce qui marche, comme l’avait fait intelligemment le journal « La Croix », l’an dernier: une France et un patrimoine d’une exceptionnelle beauté, impact de notre principale industrie du futur et dont les écologistes devraient mieux s’occuper, une natalité soutenue favorisée par notre protection sociale, l’aéronautique et l’espace, la gastronomie, l’industrie nucléaire peut-être imprudemment enterrée ( pensons au développement scientifique), beaucoup d’inventivité célébrée par des prix Nobel de littérature, de médecine, les restos du coeur, Emmaüs et les French Doctors.
    « Il y a encore de la douceur au bon royaume de France! »
    Le succès d' »Intouchables » est à méditer. Les Français attendent, à mon sens, un leader qui remiserait l’agressivité au placard, qui susciterait la confiance à travers la justice sociale (qui est aussi de donner quand on reçoit), les entraînerait vers un projet nouveau ( pas 36, car il faudra aussi économiser et travailler plus sans gagner plus): l’éducation et son premier échelon, l’école primaire, la base de l’avenir?



L'autre monde | Thème liquide par Olivier