2
Fév
12

Cocorico pour Dassault!





Dans le marasme actuel, cette excellente nouvelle n’a pas été assez célébrée à mon goût. Pour la première fois, Dassault a réussi à vendre son avion vedette, le Rafale à un pays étranger. Après de multiples revers, ces dernières semaines, on commençait même à parler de l’arrêt de la production. Finalement, retournement de situation, l’Inde a craqué pour le Rafale, le meilleur avion de chasse au monde.

L’Inde se serait donc engagée à commander 126 appareils pour un montant total estimé de plus de 12 milliards d’euros. Bon il faut faire attention car avec les indiens, les négociations promettent d’être très très compliquées. Ils vont être très durs sur les prix et demander un certain nombre d’engagements pour l’implication de leur économie locale.

Au final, même si c’est une excellente nouvelle, il faudra quand même en faire une bonne affaire économiquement pour Dassault. Espérons aussi que cela encourage d’autres pays à suivre le mouvement, et notamment ceux qui s’étaient engagés et ont finalement fait faux bond au dernier moment revenant ainsi sur la parole donnée, comme le Maroc par exemple.

Cette bonne nouvelle est vraiment à mettre au crédit de Nicolas Sarkozy. Aucun autre président n’était parvenu à vendre le Rafale à un autre pays avant lui. Mitterrand comme Chirac se sont cassés les dents à plusieurs reprises. Sarkozy a fini par y arriver. Cela va permettre de créer des milliers d’emplois en France dans la filière aéronautique. Il est clair que ce n’est pas François d’Hollande qui aurait pu obtenir un tel résultat, lui dont on se demande encore s’il est déjà sorti d’Europe…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier