11
Juin
10

De Boutin à Bouton, la semaine du bout du bout





Je dois dire que je suis assez fier de mon titre. Trente secondes de réflexion pour un titre digne de la « Une » de l’Equipe, je vais bientôt pouvoir me recycler, surtout si Cécile Duflot continue d’être aussi pathétique (cf « A vous de juger » hier soir sur France 2).

Bon mais on ne va pas parler de Cécile Duflot, elle est tellement pénible avec son féminisme ostentatoire, ses convictions inébranlables et son bronzage non recyclable 100% Maldives. Vivement que Dany l’éjecte des verts, cela nous fera de grandes vacances.

Alors on va commencer avec Daniel Bouton, ex Président de la Société Générale, qui comme tout le monde le sait maintenant, avait magnifiquement géré l’affaire Kerviel puis avait bénéficié d’une très grosse attribution de stock options pour le récompenser avant d’y renoncer face au tolléengendré par cette annonce. Et bien Daniel Bouton a refusé de se rendre au procès de Jérôme Kerviel qui a débuté cette semaine pour témoigner à la barre. Il estime que la déposition effectuée il y a quelques temps est suffisante. C’est un manque de considération pour la justice parfaitement indigne de la part d’un haut dirigeant. Je demande donc à la justice de lui délivrer une convocation formelle avec recours à la force publique si nécessaire afin qu’il s’explique devant le tribunal!

Et que dire de Christine Boutin? Ah Christine Boutin, j’ai déjà écris des romans dessus. C’est une source inépuisable. Quel talent! Christine, quand est ce que tu pars en vacances? Avec la retraite que tu touches, tu peux partir en vacances de manière permanente, ça te fera du bien et à nous aussi! Je t’ai écouté justifier ta mission et ton indemnité, tu es vraiment à côté de la plaque. Tu justifies l’attribution d’un chauffeur à cause des embouteillages dans Paris. C’est du grand foutage de gueule! Toi qui a été députée pendant des années, tu n’aurais pas pu faire quelque chose pour les embouteillages dans Paris? Combien de franciliens galèrent chaque jour dans les embouteillages sans aucun chauffeur à leur disposition? Et toi, tu voudrais un chauffeur pour palier à une situation dont tu portes pourtant une certaine responsabilité? Atterris, la fête est finie!

Pour l’indemnité de 9.500€, je suis scotché. Non seulement parce que tu nous as prouvé que tu ne les méritais pas. Ensuite, parce qu’il y a des milliers de personnes en France qui recherchent un job, ont plus de compétence que toi et à qui on n’a pas proposé le job. Enfin parce que tu as déjà une indemnité conséquente de retraite grâce au régime de retraite le plus avantageux qui soit et il faudrait encore te payer plus? Mais où va l’argent public? Moi je refuse de continuer à payer des impôts pour indemniser des personnes comme toi sur ce genre de missions. C’est normal et juste d’avoir renoncé à l’indemnité, c’était bien le minimum mais il faut également rembourser les sommes déjà perçues de manière indue. Les français ne comprendraient pas qu’il en soit autrement…





Un commentaire pour “De Boutin à Bouton, la semaine du bout du bout”
  1. Medorius dit :

    Ah! Duflot!
    J’attends toujours son programme!
    Il est vrai que les militants « verts » n’avaient pas grand monde à proposer, si ce n’est Nicolas HULOT, qui ne rentre pas dans leur jeu démagogique et électoraliste, à juste titre!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier