5
Sep
07

Delanoë? Non merci!





Bertrand Delanoë a récemment indiqué qu’il serait candidat à sa propre succession à la Mairie de Paris. En ce qui me concerne, cela sera « tout sauf Delanoë ». Il a transformé en six ans Paris en un vaste chantier permanent rendant ainsi impossible la vie des parisiens. Entre autres, il y a eu le tramway, la couverture du périphérique, le vélib, Paris Plage et les voies de bus. Et s’il repasse, le phénomène va continuer puisqu’il projette d’étendre le tramway, de couvrir d’autres segments du périphérique et de construire des tours de plus de 37 mètres.

Bref, les parisiens vont continuer à vivre dans le bordel généré par ces travaux pharaoniques aux effets discutables. La couverture du boulevard périphérique, par exemple, aura pris plus de deux ans au niveau de la porte des Lilas pour construire un tunnel de quelques centaines de mètres. Deux ans d’embouteillage pour un tout petit tunnel, était ce bien nécessaire?

Enfin, le problème du logement, complètement abandonné par la politique de Bertrand Delanoë, trouverait sa solution avec la construction de tours de plus de 37 mètres. Cela serait soit disant la solution à tous les problèmes de logements. Comme si avec quelques tours, on allait soudain répondre aux 90.000 demandes de logements HLM. Non seulement, cela va coûter cher, cela va défigurer le paysage, cela va prendre du temps et cela va causer de grosses nuisances durant les travaux mais en plus, cela va engendrer une densité trop élevée de population avec les problèmes inhérents à cette situation (insécurité, embouteillage, etc…). Plutôt que de construire aujourd’hui des immeubles atroces qu’il faudra détruire dans 30 ans comme on détruit actuellement les barres des cités datant des années 60-70, on ferait mieux de rénover les nombreux immeubles vides ou insalubres, cela permettrait de créer du logement de qualité rapidement à moindre coût. Maintenant, il faut une vraie volonté politique et c’est sûr que c’est plus simple et plus positif au niveau communication d’organiser Paris Plage que de rénover les immeubles de Pigalle…





10 commentaires pour “Delanoë? Non merci!”
  1. Gilles dit :

    Tout le monde peut se tromper : tu es un des rares déçus, vu sa côté de popularité 😉

  2. Olivier dit :

    Je pourrais te retourner la remarque pour Sarkozy mais bon, élevons le débat sur les idées… Les tours, franchement, c’est moche et il y a d’autres solutions pour faire du logement…

    Je ne sais pas si tu t’es déjà baladé dans les tours du 13e près de la place d’Italie, c’est sinistre…

  3. Gilles dit :

    Je me suis déjà baladé tout court à Paris et moi c’est la circulation automobile que je trouve sinistre, et la pollution aussi 🙂

  4. Grek dit :

    le logement c’est un pb pas evident : tres peu d’espaces dispo a paris. y faut pas etre integriste sur les tours. architecturalement parlant c’est pas toujours moche , et en organisant intelligement un quartier autour ca peut etre une solution interessnte. C’est vrai que le XIII, la tour montparnasse ou le front de seine du XVeme c’est pas de terrible. mais beaucoup de villes dans le monde on reussit a faire de super quartier de tours.
    concernant les transports, j’avais entendu dire que 50% des parisiens n’ont pas de voiture et que 75% de ceux qui en ont une ne l’utilise quasi jamais dans paris.
    en gros on a reserve la voie publique pour 15% de gens qui n’arrivent pas a comprendre qu’on peut acheter son pain sans avoir besoin d’un objet d’1.5 tonnes.
    j’adore le vel’ib, j’ai l’impression de reconquerir ma ville.

  5. Olivier dit :

    Franchement, je dois avoir l’esprit très étroit là dessus mais les tours, je n’arrive pas à y trouver un intérêt plus fort que les inconvénients.

    La Défense, c’est atroce, architecture très agressive, sans vie. Les Mercuriales (Bagnolet), c’est comme deux piquets au milieu du désert et à l’intérieur, je ne te raconte pas, c’est déshumanisé. Le 13e, j’en ai déjà parlé. Porte de la Chapelle, rien que de passer dans les rues au milieu des tours, tu n’as pas envie de revenir tellement l’ambiance est sinistre. Le front de Seine, elles sont hétéroclytes et n’ont rien à faire là. Bref, à part la Tour Eiffel, je ne vois pas l’intérêt des tours dans Paris 😉

    Pour la voiture, je pense que la voiture, c’est le progrès. Tu as bien de la chance si tu n’en as pas besoin pour aller bosser. Moi j’ai 60 Kms à faire chaque jour pour aller au boulot. Cela me prendrait 2h en transport (quand tout va bien) et cela ne me prend « que » 45 minutes en voiture donc le calcul est vite fait.

  6. Gilles dit :

    Oué le progrès, comme heu la pollution ?
    Wahou on vit pas le même progrès…
    ‘fin dans le tien, tu vas pas y vivre longtemps… sans pétrole 😉

  7. Olivier dit :

    La voiture, c’est le progrès, la pollution, c’est une conséquence du progrès. On fait pas d’omelettes sans casser d’oeufs…

    Maintenant, il ne tient qu’aux différents Etats de forcer les constructeurs automobiles et donc les lobbys pétroliers à faire des voitures et des carburants écologiques. C’est aujourd’hui uniquement une question de volonté et non de technologie…

  8. Gilles dit :

    Au vu des résultat, je te trouve optimiste 😀
    Peu de temps après la mise en place de l’ethanol e8, on sait maintenant que :
    – ça pompe plus d’eau que le maïs
    – les employés qui coupe la matière première sont limite esclave
    – conclusion : aussi peu intéressant que le pétrole

    => on attend toujours l’autorisation de faire plus écolo mais bon….

  9. Olivier dit :

    Je ne suis pas super au point sur les biocarburants mais il me semble que la France n’a pas fait le bon choix, beaucoup de gens ont critiqué ce choix l’an passé… Il semble qu’il y avait un truc plus « rentable » écologiqmenent parlant…

    Après, il y a aussi l’histoire de la pile à combustible, de l’hydrogène… Tout cela mériterait d’être soutenu…

  10. viveparis dit :



L'autre monde | Thème liquide par Olivier