15
Jan
11

Démocratie 1 – Dictature 0





L’ouverture du score est survenue plus vite que prévu. C’est Ben Ali, avec sa fuite précipitée, qui vient de permettre à l’équipe démocrate d’ouvrir le score! Le départ de Ben Ali, c’est la victoire de la rue, de la liberté et de la justice. Il n’aura pas tenu très longtemps. J’ai été assez surpris de sa fuite. Je suis tout aussi stupéfait de sa destination, l’Arabie Saoudite. J’imaginais plutôt le voir atterrir au Soudan ou au Yemen. L’Arabie Saoudite, pays proche des Etats Unis, vient de se compromettre lourdement en offrant l’exil à ce dictateur.

Ceci dit, le départ de Ben Ali, ce n’est pas la fin des problèmes pour la Tunisie, bien au contraire. Le pays va maintenant être livré à un certain chaos jusqu’aux prochaines élections. Ensuite, on peut craindre que le pouvoir soit confisqué par les généraux ou par le parti islamiste qui n’a pas tardé à faire état de sa volonté à ce sujet. On l’a vu en Irak, le départ d’un dictateur n’est jamais sans conséquences. Le situation tunisienne est bien différente mais les ressources économiques ne sont pas vraiment un ressort possible…

Pour la suite, espérons qu’Abdel Bouteflika va prendre l’avion lui aussi. Il a encore plus de sang que Ben Ali sur les mains. Le peuple d’Algérie doit se soulever de manière plus claire pour faire partir ceux qui ont confisqué le pouvoir, l’argent du pétrole et la liberté depuis trop longtemps.

Enfin, on comprend maintenant un peu mieux la position des ténors du PS vis à vis de Gbagbo et la Côte d’Ivoire. Si Laurent Gbagbo est un vrai dictateur, beaucoup au PS sont gênés pour soutenir Alassane Ouattara car il fut pendant longtemps le numéro 2 du FMI. C’est un proche de Dominique Strauss-Kahn et un ami de Nicolas Sarkozy. Bref, même s’il ne représente un support de poids en vue des primaires socialistes de 2011, capable de faire pencher la balance en faveur de l’un ou l’autre des candidats, au PS, on préfère ne pas soutenir les amis de nos ennemis, quitte à ce que cela passe pour un soutien au diable…





2 commentaires pour “Démocratie 1 – Dictature 0”
  1. Rebecca dit :

    Moi aussi j’ai été étonnée du départ rapide de Ben Ali. Juste après son annonce de plus de liberté, qui n’a trompé personne d’ailleurs!

  2. Olivier dit :

    Comme quoi la dictature est bien moins solide que la démocratie… Une bonne leçon pour tous les peuples opprimés, un appel à se soulever!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier