16
Sep
13

EELV doit claquer la porte du gouvernement





En politique, lorsque les paroles sont déconnectés des actes, la crédibilité s’éteint.  Le moins que l’on puisse dire, c’est que celle de Duflot et ses comparses d’Europe Ecologie les Verts a disparu depuis bien longtemps.

Ce weekend encore, les verts ont multiplié les sorties guerrières promettant à Bachar El Hollande le feu nucléaire s’il ne taxait pas le diesel. Bachar El Hollande leur a opposé dimanche soir une fin de non recevoir dès dimanche soir.

Résultat, ce matin, les verts ne parlent plus d’ultimatum mais invoquent une nécessaire discussion. Il n’y a que la prothèse Mamère qui a promis de s’exfiltrer du parti s’il n’était pas entendu. En même temps, ça fait des années qu’il nous promet ça de manière régulière et il est toujours là.

Et que dire de Duflot qui avale couleuvre sur couleuvre depuis plus d’un an. Vous me direz, quoi de plus naturel pour une vipère? Enfin bon quand même, à un moment, c’est hallucinant. On attend avec impatience le moment où la gauche plurielle va voler en éclats.

Il y a fort à parier que les municipales vont être l’occasion de nouvelles passes d’armes entre des verts qui voudront toujours plus alors qu’ils ne représentent toujours rien et des socialistes qui voudront limiter la casse tout en ne laissant pas trop de cadres du parti sans postes alors qu’un certain nombre de mairies vont basculer à droite. Il va falloir créer un certain nombre d’observatoires et de hauts commissariats pour recaser tout ce bas monde…





Un commentaire pour “EELV doit claquer la porte du gouvernement”
  1. Medorius dit :

    Bien vu !



L'autre monde | Thème liquide par Olivier