9
Avr
11

Embouteillage médiatique





En ce moment, les journalistes ne connaissent pas la crise. Il y a tellement de choses à couvrir qu’on a même sorti Maurice Olivari du Vatican pour l’envoyer sur le front en Libye, c’est dire!

Cependant, je suis assez étonné du désintérêt croissant des grandes chaînes pour la situation en Libye et en Côte d’Ivoire. Ce soir, ouverture du journal sur les températures records en France avec les restaurateurs qui se frottent les mains. C’est cool, on va pouvoir remonter la TVA, ils n’ont plus besoin de cette subvention. Mais à quelques milliers de kilomètres de là, des centaines de personnes sont massacrées chaque jour et on en parle que pendant deux minutes en deuxième partie de journal!

Il est loin le temps de la guerre du Golfe où les journaux duraient près d’une heure et arrivaient à nous tenir en haleine toujours avec la même image de char dans le désert. Pourtant ce qui se passe en ce moment en Libye et en Côte d’Ivoire et plus largement le soulèvement populaire dans un certain nombre de dictatures est historique.

Je suis très intéressé par la politique étrangère et aussi loin que je me souvienne, on a rarement eu une telle densité d’événements dans l’actualité. Pourtant, les journaux télévisés semblent ne pas avoir vraiment pris la dimension de l’événement en cours. C’est vraiment décevant…





Un commentaire pour “Embouteillage médiatique”
  1. barbosa dit :

    Bien d’accord!
    Et que dire du temps consacré à ces meurtres inlassablement racontés au JT?



L'autre monde | Thème liquide par Olivier