3
Août
08

En panne de réflexion





Depuis quelques temps, je suis un peu en panne de réflexion. Il faut dire que ce n’est pas toujours facile de trouver un sujet sur lequel rebondir. Parler pour ne rien dire, relayer une information déjà X fois commentée par ailleurs, je sais très bien le faire mais au bout d’un moment, cela n’est plus très intéressant. En ce moment, il ne se passe pas grand chose. J’ai vraiment l’impression que la Terre s’est arrêtée de tourner. Paris est vide. Les journaux ne racontent rien à part le lot de meurtres quotidiens. Même Sarko ne fait plus parler de lui. C’est vraiment la dèche!

C’est définitivement l’angoisse de la page blanche qui s’empare de moi. Vous savez, vous l’avez tous connu lorsque vous aviez un devoir de français à faire le dimanche en fin d’après midi et que vous ne saviez pas quoi mettre sur cette foutue page blanche. En général, je faisais cela très vite pour me débarrasser de cette pénible tâche et mon talent était alors régulièrement récompensé à la hauteur de son expression par une note à un seul chiffre. Non non rassurez vous, je ne vais pas encore vous faire le couplet de l’élève mal noté par un prof de français frustré puisque tout le monde le sait, certains profs souffrent d’un manque de reconnaissance qu’ils compensent en cassant certains talents.

Je me rends compte que je suis quand même très fort pour écrire sans rien dire car j’en suis déjà au troisième paragraphe de cette note inutile. Je pense qu’il ne reste plus grand monde à ce niveau là de la note, les rares lecteurs ayant stoppé après la seconde phrase en se disant : « arfff, encore un de ses délires, je lirai ça un autre jour peut être… ». Je vais donc abréger vos souffrances et m’arrêter là pour aujourd’hui, la suite je ne sais pas quand, peut être quand l’inspiration reviendra…





2 commentaires pour “En panne de réflexion”
  1. vanes dit :

    J’ai lu jusqu’au bout ! Dis donc Olivier je suis impressionnée par le nombre de billets postés ! Tu m’étonnes que par moment tu sèches 🙂
    Bonne continuation et merci encore !

  2. Olivier dit :

    C’est plus de trois ans de billets alors au final, c’est sûr que ça commence à chiffrer 😉



L'autre monde | Thème liquide par Olivier