5
Juin
07

Encore et toujours le 9-3





On parle tout le temps du 9-3, le département de Seine Saint Denis. Si vous passez de temps en temps sur le boulevard périphérique, vous avez sûrement déjà été dépassé par un jeune au volant d’une peugeot 206 ou d’une golf GTI immatriculée dans le 93 s’amusant à slalomer entre les files. Voilà maintenant qu’un rapport de l’INHES dresse un constat accablant évoquant un climat d’insécurité permanent. Je me méfie un peu des constats qui sont souvent plus basés sur une perception que des faits. Ceci dit, il est évident qu’il existe dans le 93 une situation intolérable pour notre République.

Je pense que pour faire face à une situation extrême, la seule solution est un remède radical. Ce n’est pas déployer une compagnie de CRS ou quelques psychologues qui va résoudre le problème. Je crois qu’il faut déployer l’armée, de jour comme de nuit, dans les quartiers sensibles du 93. Il faut empêcher l’économie souterraine de perdurer. Comment peut t’on tolérer aujourd’hui que des adolescents fassent le guet pour des dealers alors qu’ils devraient aller à l’école? Comment peut t’on tolérer aujourd’hui qu’un jeune puisse commettre plusieurs délits sans être réellement inquiété? Face au laxisme du couple police/justice, je réclame l’intervention de l’armée afin de mettre un terme définitif à l’insécurité. On ne peut continuer d’utiliser les mêmes recettes sachant qu’elles n’ont jamais donné de résultats tangibles. Il faut arrêter le saupoudrage subventionnel, cela ne sert à rien. Les quartiers n’ont pas besoin de fonds supplémentaires, ils ont besoin de calme et de sécurité. On n’achète pas la paix républicaine à coups d’euros, il faut mettre au travail ceux qui sèment le trouble et croyez moi, quand ils auront fait 8 heures sur une chaîne à l’usine ou sur un chantier, ils n’auront plus l’énergie pour mettre le bordel.





11 commentaires pour “Encore et toujours le 9-3”
  1. FrédéricLN dit :

    « il faut déployer l’armée, de jour comme de nuit, dans les quartiers sensibles du 93. »

    :-))) j’apprécie cet humour !

    La longue « base d’expériences » de la sécurité dans les « quartiers populaires », depuis la Rome antique, démontre sans doute l’inanité de la « police de proximité » vantée par ce rapport officiel …

    Contre les GTI, la solution : les tanks !

  2. Olivier dit :

    L’armée, ce n’est pas la police de proximité… La police de proximité, c’était un truc foireux fait pour rapprocher la police de la population, la rendre plus accessible, plus humaine, un peu comme l’épicier du coin, toujours le sourire, toujours ouvert, sympa quoi… Mais bon, la différence, c’est que les clients sont pas sympas eux donc cela sert pas à grand chose… L’armée, cela calmera à mon avis les ardeurs de pas mal de petits malfrats qui sèment le trouble.

  3. Gilles dit :

    C’est sûr, surtout les jeunes armées ça leur fera de belles cibles, dans les deux camps 🙂
    Des fois, tu fais des billets qui révèlent ton côté bobo, c’est mignon 🙂
    Sinon, je te conseille de sortir hein car les jeunes de banlieue, avec l’armée, ça changera pas grand chose 🙂
    Au fait, j’ai un boulot pour toi : 10000 euros / mois, 1 heure de travail par jour, pas d’études à faire.
    Ou un autre : tu passes ton BAC, tu bosses 40 heures / semaines et tu gagnes le SMIC. Tu choisis quoi ?
    Indice : le 1er n’est pas légal mais tellement tentant…

  4. Olivier dit :

    Je choisis le job légal! Cela t’étonne? J’ai eu la chance de recevoir une éducation, de savoir discerner le bien du mal…

    Dans la vie, on a toujours le choix entre le bien et le mal même si le mal a parfois l’apparence du bien…

    Le problème de départ est le manque d’éducation de ces jeunes, c’est la faute des parents mais aussi de l’école. Ensuite, il y a la répression qui est défaillante. Lorsque tu fais une bêtise et que tu es jeune, il faut que cela soit tout de suite réprimé de manière très ferme, sinon, tu te dis que ce n’est pas si grave et tu recommences!

    Conclusion, il faut installer l’armée dans les quartiers et réprimer de manière beaucoup plus dure afin que ceux qui croient que l’on peut faire n’importe quoi sans jamais rien risquer sentent un changement.

    C’est quand même pas croyable de voir des petits caïds de 10-12 ans qui terrorisent la population. Il faut que cela cesse…

  5. Gilles dit :

    Faut donc beaucoup de répression ? Genre réprimer les gens qui se rabattent pas sur la route ? 😀

  6. Olivier dit :

    Il faut de la répression appropriée… Si tu réprimes les gens qui se rabattent pas sur la route, il faut réprimer aussi ceux qui les dépassent à 160 Km/h… 🙂

  7. Gilles dit :

    Je suis pour 🙂
    Ca va augmenter le nombre de fonctionnaires ça. Pas bien. (‘fin la Police, c’est toujours bien pour Sarko :P)

  8. FrédéricLN dit :

    Franchement …
    C’est quoi, l’Armée ?
    L’aviation militaire : calmer les jeunes à coups de Rafale ?
    La Marine nationale : faire remonter la Seine par le Charles-de-Gaulle ?
    L’armée de Terre :
    * Troupes de marine (formées pour intervenir à l’étranger, les ex-colonies)
    * Légion étrangère
    * Blindés
    * Artillerie
    * Hélicos de combat
    * Génie militaire (ponts flottants, …)
    * Train (transport des chars …)
    * Transmissions (du champ de bataille)
    * Infanterie (entièrement mécanisée sur véhicules blindés).

    Vous choisissez quoi, pour « calmer les jeunes » ?

  9. Olivier dit :

    Les commandos parachutistes pour sauter du haut des tours et arriver en bas des cages d’escalier lol 🙂

  10. FrédéricLN dit :

    Il y a effectivement les paras (je ne sais pas où ils se classent dans la liste précédente, il manquent sans doute) mais ils sont déjà suroccupés à patrouiller dans les gares.

    Et il y a un p’tit détail à garder en tête regardant l’armée : depuis qu’elle est « professionnalisée », le niveau, disons scolaire ou QI, des troupes les moins techniques (infanterie, paras, troupes de marine) est faible, faible, faible. Ils ne sont pas vraiment formés pour agir de façon fine dans des situations sociales tendues avec un fusil automatique.

    Bref, si on laissait le travail de police aux professionnels de la police ?

  11. Olivier dit :

    Et tu crois que le jeune policier du 9-3 qu’on envoie dans les cités, il est mieux préparé? Franchement je crois que c’est du pareil au même…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier