29
Sep
06

Envoyé spécial pour le cimetière





Hier soir, France 2 diffuse comme chaque jeudi soir l’émission de reportages « Envoyé Spécial ». Je regarde sans grande conviction. Un reportage sur le Turkménistan retient néanmoins mon attention. Le Turkménistan est un pays d’Asie Centrale dirigé par un dictateur. Une journaliste s’est introduite dans le pays pour y faire un reportage en caméra cachée. Il faut savoir que ce pays, comme beaucoup de dictatures, ne tolère pas la présence de journalistes et encore moins de caméras. Du coup, le reportage est en caméra cachée. On y découvre un pays étrange, entre pauvreté extrême et opulence décadente. On y apprend surtout que les deux accompagnateurs locaux de la journaliste de France 2 ont été arrêtés, torturés et emprisonnés. L’un deux, une femme, est même morte récemment en détention. La faute à qui? Apparemment, la journaliste leur aurait laissé une caméra pour continuer de filmer après son départ.

Les présentatrices de l’émission semblaient un peu gênées mais pas plus que cela finalement. J’ai été assez choqué par leur attitude. Elles ont rapidement indiqué que France 2 parrainait le second prisonnier. Je trouve cela un peu léger lorsqu’on sait que sans ce reportage, le type ne serait probablement pas en prison. La disparition de la femme est également tragique et imputable à France 2. Je pense que la diplomatie française devrait tout mettre en oeuvre pour obtenir la libération du prisonnier. Après, je pense qu’il ne se passera rien car la France a de très gros contrats avec ce pays, notamment dans le BTP. Toutefois, la responsabilité de France 2 dans cette affaire est immense.







L'autre monde | Thème liquide par Olivier