6
Jan
12

Et après 2012? 2017!





2017, c’est le troisième tour, la seconde chance pour les recalés de 2012. On n’en parle pas encore mais croyez moi, dès mai 2012, on parlera de la nécessaire alternance en 2017. Pourquoi? Parce que depuis 2007, on parle de 2012!

Et très franchement, je sais pas vous, mais moi cela commence à me gonfler! Je n’en peux plus d’entendre parler à longueur de journée des candidats avec leur pseudo programme qu’ils n’appliqueront pas. Comment est ce que les français peuvent accepter ce bal des marionnettes? Entre les petites phrases, les polémiques, les affaires et les prétendants, on se demande si la crise est vraiment réelle ou si c’est juste un affichage pour donner un fond à la dramaturgie politique du jour…

Non mais franchement, c’est une grande plaisanterie cette élection. Attali ne s’y est pas trompé ce soir sur Canal+, il craint un second tour Bayrou – Marine Le Pen, ça promet…

Voilà, je suis usé de tout ce cinéma, c’est comme un mauvais film qu’on nous repasse encore et encore sans arrêt. Les pop corns sont rances et l’ouvreuse est môche, les acteurs méritent des tomates mais en mai, cela sera le festival de Cannes alors tapis rouge… et room service pour DSK!





2 commentaires pour “Et après 2012? 2017!”
  1. pascal dit :

    Commençons l’année par des bon sentiments,je suis tout à fait d’accord avec toi !
    Ce jeu des petites phrases , utilisées,reprises,etc…. ne sont qu’un mauvais scénario d’une mauvaises comédie..
    Les politiques de tous bords sont tombés dans le piége de la com à outrance et j’ai toujours pensé que des élections présidentielles tous les 5 ans emplifieraient le probléme.
    Quand à un 2 eme tour bayroux- Le pen ce n’est pas à exclure..
    Je pense Bayroux capable de remplir cette fonction.

  2. Olivier dit :

    Moi ce qui me frustre le plus, c’est le manque de cohésion politique, le fait qu’ils passent plus de temps à tirer sur l’adversaire qu’à proposer quelque chose de concret pour améliorer la situation. C’est comme s’ils en étaient réduit à contrer l’adversaire pour exister plutôt qu’à briller au travers de leurs idées…
    La présidentielle tous les 7 ans, c’était un peu trop long. 5 ans, c’est bien mais le problème, c’est vraiment le manque d’idées et de courage pour les implémenter. Sarkozy avait beaucoup d’énergie et de volonté au départ mais il s’est fait démolir et a perdu ensuite beaucoup de plumes ce qui l’a paralysé. L’ouverture était une grande idée malgré tout.
    Je ne crois pas que Bayrou soit une bonne solution. Il se prend pour un roi. Il est d’accord pour rassembler à condition que cela soit lui qui rassemble et dirige. Il a un ego démesuré…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier