4
Mar
08

Et voilà!





Saint SarkoA trop jouer avec le feu, la France risque bien de se retrouver engagée malgré elle dans un conflit majeur en Amérique du Sud. Depuis la mort du numéro 2 des FARC, la Colombie pointe du doigt le Venezuela qui aurait largement financé l’organisation terroriste. Il est vrai que c’est très malin de la part de Chavez. Quoi de mieux pour déstabiliser le pouvoir colombien et donc les Etats Unis en lutte avec le trafic de drogue que de subventionner les groupes terroristes. Du moment que cela ne se sait pas, tout va bien.

C’est un peu comme si on apprenait que Ben Laden avait été subventionné par le pouvoir américain pour créer la peur et justifier une intervention dans des pays disposant de gros stocks de pétrole. Qu’en penserait Marion Cotillard?

Bon plus sérieusement, tout cela n’est pas très réjouissant. A vouloir jouer les chevaliers blancs, Sarkozy va parvenir à mettre la France au coeur d’une crise majeure. Que va-t’on faire si Caracas demande un support militaire pour contrer d’éventuelles représailles colombiennes?

Ce qui est sûr, c’est que la tension est en train de monter très dangereusement dans la région. On expulse les ambassadeurs, on aligne les troupes à la frontière. Cela sent la poudre. Voilà une bonne occasion pour Bush d’en finir avec ce guignol de Chavez qui se paye sa tête depuis des années. Le problème, c’est que derrière Chavez, il y a Castro et Ahmadinejad. Est ce que l’étincelle qui va définitivement mettre le feu aux poudres va finalement venir de là où on ne l’attendait pas? Quoiqu’il en soit, j’appelle la diplomatie française à la plus grande retenue. Oublions tout de suite Ingrid Bétancourt. On n’a pas les sous pour aller s’engager dans une guerre dans la forêt tropicale!





4 commentaires pour “Et voilà!”
  1. Gilles dit :

    Ca sera bientôt les pompes funèbres qui vont aller libérer les FARC.
    Je ne suis pas sûr que le meilleur moyen de lutter contre une guerilla soit de lancer des opérations sur le territoire d’un pays voisin sans son consentement… même si c’est « justifiable ».
    De plus, un bani de sang ne règlera jamais le problème.
    Un peu comme si Bush voulait traquer Ben Laden en faisant des opérations militaires en Afghanistan. Ca se saurait si ça marchait LOL

  2. Olivier dit :

    Tu m’as bien fait rire… C’est vrai que Bush n’est pas sorti du Talibanistan…

    Sinon, tu as raison pour les FARC. On ne viole pas ainsi la souveraineté territoriale d’un pays impunément.

  3. Gilles dit :

    En plus c’est plus compliqué que la lutte des gentils contre les méchants.
    D’un côté : Uribe (Colombie) allié du « méchant » Bush.
    De l’autre, les FARC, de Gauche pour le peuple et anti-capital et anti USA donc Gentils.
    Mais heu les gentils prennent des otages et les tuent parfois. Et le méchant Uribe lutte contre des tueurs d’otage qui sont aussi trafiquants de drogue.
    Bref…

  4. Olivier dit :

    Oui je ne crois pas qu’il y ait de gentils dans cette affaire… Juste des gens qui luttent pour le pouvoir.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier