5
Fév
06

Faut t’il avoir honte d’avoir fait des études?





Diplôme

Je suis toujours amusé de voir dans notre société comment une certaine catégorie de personnes, en majorité issues de la filière universitaire mais également d’autres n’ayant pas eu la chance ou la malchance de faire de longues études passent leur temps à décrier les diplômés d’école de commerce ou d’ingénieur.

Ayant fait une grande école d’ingénieur, je peux témoigner de l’apport de cette formation. Ce qui est amusant, c’est de voir que ceux qui prétendent parler le mieux de ces longs cursus sont souvent ceux qui n’en ont entendu parler que dans les journaux ou à travers des discussions de comptoir. Du coup, ils se sentent investis d’une profonde légitimité pour critiquer ce système qu’ils rejettent probablement par jalousie et amertume de ne pas avoir pu en faire partie.

Je suis souvent au sein de mon entreprise la proie de critiques de la part de ce genre de personnes qui décrient les longues formations disant notamment qu’elles ne servent à rien. Elles ne servent tellement à rien que lorsque l’on regarde au sein du CAC 40, on remarque que la très grande majorité des entreprises sont dirigées par des personnes issues d’écoles d’ingénieur ou de commerce. Comme quoi, faire une grande école, cela ne sert presque à rien.

Voilà, n’en déplaise aux amers, faire une grande école, c’est utile. Il faut en avoir fait une pour savoir pourquoi. Que ceux qui n’en ont pas fait s’abstiennent de parler ce qu’ils ne connaissent pas, c’est profondément insultant pour ceux qui en ont fait une. Faire une grande école apporte au delà des compétences un sens de l’organisation, un sens de la décision, un réseau, une capacité de travail et tellement d’autres choses qu’une simple note ne suffirait pas à couvrir 5 ans de dur labeur.

On insiste souvent sur les succès des auto didactes. On parle moins du nombre d’échecs. A l’inverse, on stigmatise les quelques brebis galeuses issues des grandes écoles qui ont échoué. Il ne sert à rien de taper sur l’élite lorsque l’on fait partie de la masse, pas plus qu’il ne sert d’humilier la masse lorsque l’on fait partie de l’élite. Je n’ai aucun complexe de supériorité par rapport à ma formation, je sais ce qu’elle m’a apporté, j’attends donc qu’on la respecte, tout comme je respecte ceux qui n’ont pas eu la chance de la faire.





2 commentaires pour “Faut t’il avoir honte d’avoir fait des études?”
  1. Draky dit :

    Perso : BAC + IUT (2 ans), suffisant pour ce que je voulais faire (et que j’ai réussi à faire).
    Je crois qu’on peut éventuellement critiquer les études longues dans le sens où ça peut (vive le conditionnel) déconnecter de la réalité (doctorat = bac + 9 sans vie professionnel non ?) et donc amener au chômage.
    Après, l’important est d’avoir fait les études que tu voulais, c’est pas toujours évident 🙂

  2. Olivier dit :

    En effet, et pour être franc, j’ai pas fait les études que je voulais à l’origine mais je ne regrette rien, les aléas de la vie…
    Je suis d’accord avec toi, certaines formations sont longues et déconnectées de toute pratique sur le terrain ce qui n’est pas forcément bon quand au final on découvre la réalité et la difficulté du monde du travail…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier