30
Mai
06

Galouzeau, Guy Drut et les autres…





Petit à petit, la pression s’accentue sur JC. JC, c’est bien entendu Jacques Chirac et non pas Jean-Christophe ou Jesus Christ. A se demander si notre JC national va arriver au terme de son mandat et ne va pas finir crucifié par l’opinion publique. En effet, difficile d’entrevoir l’avenir lorsque l’on accumule tant de casseroles que l’on pourrait ouvrir un stand à la foire de Paris pour brader la poêle Guy Drut ou la marmite Galouzeau à moitié prix.

JC a fait trop de bourdes depuis des années. C’était amusant au départ, pitoyable ensuite et aujourd’hui, il est urgent de s’en séparer avant que les conséquences ne soient irrémédiables pour notre pays. Pour JC, l’heure de la retraite a sonné. Les grands champions ne font jamais l’année ou le match de trop. JC n’étant pas un grand champion et l’année de trop étant déjà largement passée, il faut s’en aller et laisser la place, merci pour ceux qui vont devoir assumer la suite et payer les pôts cassés!





2 commentaires pour “Galouzeau, Guy Drut et les autres…”
  1. Ne plus subir les medias, dit :

    Vous reprendrez bien une banane !?

    Hallucinant. On savait Jacques Chirac au-dessus des lois, on sait maintenant que ses amis aussi. La clique de gangsters qui nous gouverne n’a m

  2. gunnar dit :

    C’est dingue. Depuis les mensonges de Gaymard sur ses mètres carrés, une accumulation de mépris conduit inexorablement le citoyen à sanctionner le politique lors de scrutins. Le non à la ratification de la constitution européenne, le feu aux banlieues, la crises du CPE, clearstream, Guy Drut blanchi par Chirac, EADS…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier