10
Juin
09

Gratuit ne veut pas dire pourri!





giftTout comme payant ne veut pas dire génial! Il y a une vieille tradition dans l’inconscient français qui veut que tout ce qui est gratuit est plus ou moins de mauvaise qualité et donc c’est pour cela que c’est gratuit. Aussi, comme c’est pourri, on s’autorise à critiquer et à en exiger plus sans bien entendu rien donner en retour.

Par exemple, je suis toujours très amusé de voir des personnes critiquer les auteurs de logiciels gratuits (freeware) et exiger plus de support et de fonctionnalités. En revanche, dès qu’il faut dire « merci », faire un backlink ou mieux une donation, il n’y a plus personne.

Quand j’étais plus jeune, encore étudiant, j’avais écrit un petit shareware. Quelques personnes l’utilisaient mais la seule qui accepta de payer la modique licence de 20 francs (à l’époque) était belge! Est ce que les français sont radins? Non, c’est juste qu’ils n’accordent pas de valeur au travail de l’autre. Si je ne suis pas forcé de payer, pourquoi payer? Parce qu’il a bossé? Ah oui mais c’est rien ça…

Je vais sous peu lancer un système de gestion de tickets (support) pour WordPress sous la forme d’un plugin. Celui-ci sera gratuit (dans un premier temps au moins). Je pense mettre un widget pour les donations mais je ne me fais pas d’illusions sur la provenance des dons. Ils viendront exclusivement des anglophones qui ont une certaine culture de la reconnaissance. C’est pourquoi, j’ai décidé d’imposer un lien dans le footer. Ainsi, cela améliorera un peu mon ranking google et donc peut être un peu mes revenus Adsense.

Le plus drôle dans tout ça, c’est que ce sont presque toujours les gens qui n’ont jamais pondu une seule ligne de code qui se plaignent le plus. En fait, très objectivement, plus un logiciel est utile et utilisé et plus il est critiqué car aucun logiciel n’est parfait. Il n’y a que les logiciels inutiles qui ne sont pas critiqués car tout le monde s’en fout. On peut donc mesurer la popularité d’un logiciel à la quantité de critiques qu’il reçoit. En cela, Windows est essentiel pour ne pas dire indispensable. L’Iphone, souvent mis en avant comme le produit parfait, commence à être victime de sa popularité, beaucoup de critiques apparaissant ces derniers temps. WordPress, probablement le système de gestion de contenu le plus en vogue, n’a jamais été aussi critiqué sur la toîle. Est-ce qu’il est moins bon qu’il y a deux ans? Non, il est bien meilleur et donc tellement plus utilisé qu’il est encore plus critiqué car il génère des attentes toujours plus grandes.





7 commentaires pour “Gratuit ne veut pas dire pourri!”
  1. Araadon dit :

    Bien évidemment gratuit est loin d’etre pourri, et comme tu le signales justement la notoriété vient du nombre de critiques assénés à quelquechose.
    Néanmoins tout ce qui est gratuit n’est pas reconnu à sa juste valeur, dévalorisé quelque part,
    Ou est le juste milieu?
    Cordialement

  2. seb du massif central dit :

    Il y a des système de numero surtaxé ou de Sms pour avoir un code genre 3 ou 4 €

    Moi pour mon Orchestre on m’avait proposé un numéro genre à un 1€ la minute il y avait un pourcentage pour moi, j’ai refusé.

    mais c’est peut être une solution pour tes logiciels.

    parce que si tu attends des dons …

  3. Olivier dit :

    Ouais les codes Allopass, laisse tomber, j’ai horreur de ce genre de systèmes, je préfère les dons spontanés 😉 Je suis sûrement trop rêveur 😉

  4. seb du massif central dit :

    il y a un site sympa pour les broquantes et vide grenier trié par région il y a 60000 inscrits le gas il a reçu 10 Dons

    Si c’est en plus à 5€…

    peut être faire un petit message a chaque utilisation du logiciel mais bon

    Si comme moi si je commence a jouer gratos pour le telethon, sidaction, fête de la musique … y a plus de limite les gens ne se rendent pas compte du travail et du matos d’ailleurs c’est beaucoup le cas pour les assos qui font bouger les quartiers et les villages.

    tout travaille merite salaire …

  5. Olivier dit :

    Tu as assez raison en effet

  6. Barbosa dit :

    Je dois être vraiment largué! Je n’ai rien compris à ton charabia! Mais je suis tout-à-fait d’accord sur le fait que toute peine mérite salaire et qu’il est souhaitable de donner quand on veut recevoir.
    Si tu m’expliques ton projet en français, celà vaudra un don.

  7. Olivier dit :

    C’est normal, c’était une réflexion de fon assez abstraite, il n’y avait rien de particulier à en retirer si ce n’est le fait qu’en gros, on a tendance à dévaloriser ce qui est gratuit.

    Illustration intéressante : les fabricants de produits cosmétiques ont découvert qu’il y avait un prix minimum pour les produits en dessous duquel il ne fallait pas descendre car sinon le produit était considéré comme inefficace du fait de son faible prix…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier