17
Déc
08

Il est temps de dégraisser…





serviceLa Mairie de Paris est l’une des plus grosses entreprises françaises en terme d’emploi. En effet, elle emploie plus de 49.000 personnes! Rendez vous compte, 49.000 agents municipaux pour 2.166.200 habitants, cela en fait un pour 44 habitants, c’est énorme!

A titre de comparaison, Marseille ne compte que 11.760 agents pour 826.700 habitants soit un pour 70 habitants. A Lyon, on compte 8.318 agents pour 466.400 habitants soit un pour 56 habitants. On aurait pu penser qu’avec un nombre d’habitants supérieurs aux deux autres villes citées, Lyon et Marseille, Paris soit capable de bénéficier de synergies lui permettant d’optimiser ses effectifs. C’est tout le contraire qui se produit!

Songez que si Paris avait un ratio similaire à Marseille, la ville n’emploierait que 30.945 agents municipaux. Cela fait donc près de 20.000 agents municipaux en trop à la Mairie de Paris! Est-ce que Paris est pour autant une ville plus moderne et agréable à vivre que Marseille et Lyon? Certainement pas! Marseille et Lyon ont su se moderniser et ont largement dépassé Paris dans bien des secteurs…

Et Bertrand Delanoë voudrait augmenter les impôts de 9%? Il n’y a peut être pas assez de monde à la Mairie de 9h à 13h et de 14h à 16h (horaires d’ouverture relevés sur le site de la Mairie de Paris)? Conclusion, à Paris, les habitants financent l’emploi de près de deux fois plus d’agents municipaux qu’à Marseille mais pour autant, la qualité du service rendu est loin d’être deux fois supérieure.

Il faudrait peut être songer à revoir le mode de fonctionnement actuel avec une mairie centrale dont on ne sait pas ce qu’elle gère à part l’organisation des remises de médailles et le comité de soutien à Ingrid Bétancourt et des mairies d’arrondissement où on passe plus de temps à écouter la musique d’attente qu’à parler aux agents municipaux lorsque l’on a besoin de joindre un service.

Si vous avez besoin de joindre quelqu’un, vous pouvez appeler au 3975, c’est un peu le 12 de la Mairie de Paris. Ils ne trouveront pas de solution à votre demande mais vous fourniront le numéro d’une personne à la mairie de Paris qui pourra vous donner le numéro du service dans la mairie locale qui en général soit sonnera occupé, soit sera connecté à un fax, soit sera connecté à un répondeur vous indiquant d’appeler durant des horaires d’ouverture (et curieusement ce répondeur reste souvent branché durant ces horaires d’ouverture), soit vous permettra de joindre quelqu’un que vous aurez l’impression de déranger dans sa sieste ou sa partie de Tetris (suivant son âge et ses habitudes) qui ne sera bien entendu pas au courant et vous suggérera de rappeler la semaine suivante lorsque Dédé sera rentré de ses congés (bah oui Dédé, il prend tellement souvent des congés qu’il ne prend même plus la peine de laisser des consignes à ses collègues, ça risquerait de faire exploser leur charge de travail). Dernier truc amusant, lorsque vous demandez à ce que l’on vous rappelle, souvent la réponse est : « ah désolé mais on ne peut pas rappeler les gens ». C’est bien connu, le téléphone, ça ne marche que dans un sens.

A titre de comparaison, j’ai fait mes courses de Noël sur Amazon. J’ai eu un gag à la livraison. J’ai envoyé un mail via leur site. Ils m’ont rappellé dans les deux heures à l’heure précise où je le souhaitais (on peut préciser l’heure d’appel). Ils ont débrouillé le problème avec le transporteur d’eux mêmes et m’ont rappellé trois fois pour faire l’interface et trouver une solution. C’est le service à l’américaine. A Paris, les habitants en payent largement le prix mais n’en voient jamais la couleur…





8 commentaires pour “Il est temps de dégraisser…”
  1. Alberto dit :

    Je n’aime pas le terme « dégraisser », quand il s’agit de personnes humaines.

    Mais il est effectivement choquant de voir les services publics se dégrader. Crier au manque de personnel est trop souvent une excuse facile. Travailler 35 heures à 25 ans est une aberration, surtout dans cette période de crise.
    Et les exemples abondent malheureusement de fonctionnaires, qui abusent de leur sécurité d’emploi.

    Il y a une semaine, grève éclair sans préavis de « mécaniciens », qui bloquent un train dans la neige et obligent enfants et vieillards à s’entasser dans des cars en nombre insuffisant pour accueillir tout le monde; grève des enseignants qui ne veulent surtout rien changer à leur situation et à leurs résultats honteux, qui refusent d’assurer un service public minimum et qui ne proposent rien pour changer sinon « toujours plus » pour moins d’élèves.

    Et puis cette observation surprenante: dans tel parc public, des jardiniers sont là pour l’entretenir: une douzaine en 3 équipes, en fin de matinée. Premier tour, aucun ne travaille: ils discutent autour d’un trou; deuxième tour, une demi-heure plus tard: un pioche, tandis que les autres regardent, commentent et fument. Un pont a eu un petit trou dans son tablier. Il a été condamné « pour notre sécurité et notre agrément ». Deux ans et demi plus tard, la réparation promise attend toujours. Interrogation des 3 gardiens qui fument dans la guérite: »adressez-vous à la Mairie de Paris! »

  2. Olivier dit :

    Dégraisser ne veut pas dire tuer ou licencier… On peut dégraisser en ne renouvelant pas le poste d’une personne partant à la retraite ou d’une personne qui change d’emploi.

    Je préfère qu’on dégraisse plutôt qu’une augmentation de 9% des impôts locaux comme c’est prévu pour 2009.

  3. Gilles dit :

    Merci l’héritage Chirac à Paris : tu es encarté, tu as un boulot et / ou un logement 🙂
    Dans les 2 cas, on peut pas te « virer ».
    Je pense que statistiquement, il y a beaucoup moins d’embauche dans certains secteurs de la Mairie de Paris depuis Delanoé.
    A vérifier.

  4. Olivier dit :

    Le ratio d’agents municipaux par habitants est quand même choquant par rapport à Marseille ou Lyon…

  5. Gilles dit :

    dur à dire et c’est sûrement lié à un genre de service rendu ou même imagine à une disposition des locaux genre 30 services différents = 30 batiments à Paris car construit y’a 30 ans alors qu’à Marseille = 10 bâtiments car plus récent.
    Après…

  6. Olivier dit :

    Marseille était pas spécialement une ville « moderne » jusqu’à il y a peu… Mais ils ont entamé une grande modernisation depuis une dizaine d’années…

    A Paris, je sais pas si cela arrivera un jour.

  7. Gilles dit :

    Dur de se mettre à dos 20 000 fonctionnaires 😛
    Même si je suis d’accord que certains mériteraient de ne pas être dans ce travail…

  8. Olivier dit :

    Mouarf, qu’est ce qui t’arrive? ils ont refusé de t’embaucher alors tu te venges?



L'autre monde | Thème liquide par Olivier