2
Oct
14

L’indemnisation de la grève d’Air France





La grève d’Air France est enfin terminée, sans que l’on ne sache trop pourquoi d’ailleurs. On ne sait pas trop ce que les pilotes ont finalement obtenu ou pas. La polémique enfle à présent sur le cynisme des pilotes. Il semblerait qu’ils aient mis en place un système astucieux pour perdre le moins d’argent possible durant la grève.

En fait, c’est très simple, il leur suffisait de se déclarer gréviste le premier jour. Ceci désorganisait complètement les rotations de l’entreprise et la planification. Impossible de la remettre en œuvre les jours suivants, et ce d’autant plus que d’autres pilotes se mettaient alors en grève. Résultat, des avions et des équipages incomplets, bloqués dans certains pays, en incapacité de rentrer pour assurer d’autres rotations. Les jours suivants, inutile de se déclarer en grève puisque le système est désorganisé et bloqué tant qu’un certain nombre de pilotes se déclare en grève.

Grâce à cela, les pilotes ont réussi à maintenir la compagnie en grève pendant deux semaines sans être réellement sous le statut de grévistes pendant 15 jours. Du coup, ils demandent le paiement de ces jours, où ils ne pouvaient pas travailler du fait de la grève, le comble du comble…

Je souhaite dénoncer ici le côté scandaleux de cette manière de faire. En tant que français, j’ai honte que des gens comme ça portent la même nationalité que moi et diffusent dans le monde une image négative de notre pays. J’ai toujours volé sur Air France par patriotisme économique même si cela coûte très cher et que le service n’est souvent pas à la hauteur du tarif mais aujourd’hui, je suis ulcéré, trop c’est trop!

Cela fait 10 jours maintenant que j’attends d’avoir des nouvelles d’Air France sur le remboursement de mes billets d’avion qui ont été annulés et j’attends toujours! Aucune nouvelle, juste un mail du PDG qui s’excuse de la grève et fait sa propagande. Quel guignol celui-là, incapable de transformer cette compagnie depuis des années. Il ferait mieux de faire son auto critique et changer de métier. Du marketing au service client, de la gestion des opérations aux ventes, tout est à revoir chez Air France, une compagnie qui vient de se crasher lamentablement et dont la responsabilité première incombe à son PDG!

Si j’étais à sa place, j’aurais lancé la procédure d’indemnisation des voyageurs sans délai, quitte à ce que cela coûte plus cher à la compagnie que ce qui était prévu. Quand on a aussi lourdement merdé, on ne discute pas, on fait profil bas et on rembourse rubis sur l’ongle le plus rapidement possible. Il a promis qu’Air France payerait les primes légales (250 € pour un vol intérieur), on attend qu’il respecte sa parole. S’il ne le fait pas, il faudra porter l’action devant les tribunaux compétents, éventuellement via la nouvelle class action.

A toutes les personnes d’Air France qui lieront cet article, un seul conseil : changez de compagnie, c’est le mieux que vous pourrez faire pour Air France car en allant plomber la concurrence, vous ferez du bien à Air France…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier