25
Mar
08

La démocratie ne se prescrit pas…





DémocratieUne fois de plus, la démonstration est faite que la démocratie ne se prescrit pas. Bien que les jeux olympiques arrivent, la Chine ne fait preuve d’aucune retenue vis à vis du Tibet réprimant avec violence et fracas la révolte des opprimés. Le CIO imaginait probablement qu’en donnant les JO à Pékin, ils permettraient à la Chine de faire un grand pas vers le chemin de la démocratie. Je pense que c’était une grossière erreur. Pourquoi pas donner les JO à l’Iran, l’Irak ou l’Afghanistan pendant qu’on y est?

Je ne suis pas pour un boycott, je pense que cela serait faire trop d’honneur à la Chine. Je pense qu’il faut que les athlètes défilent avec le drapeau tibétain durant la cérémonie d’ouverture. Cela serait un joli message à faire passer.

Enfin bref, il y en a un peu marre de cette Chine qui viole les droits de l’homme, exploite une main d’oeuvre bon marché faussant ainsi l’économie mondiale et voudrait en plus la bénédiction de la communauté internationale. Il est temps de mettre un peu d’ordre dans la politique chinoise. Je ne souhaite pas que la France se retrouve en première ligne dans cette crise. Alors merci d’enfermer Robert Ménard et d’attendre que l’Europe adopte une position commune. Nous n’avons pas vocation à devenir les redresseurs de tort de l’humanité. On a déjà assez à faire comme ça chez nous.





2 commentaires pour “La démocratie ne se prescrit pas…”
  1. Gilles dit :

    D’un autre côté, si tu enlèves Ménard, y’a plus personne pour faire quelque chose de concret.
    L’Europe a adopté une position commune : que le Tibet crève en silence 🙂

  2. Olivier dit :

    Ménard n’est pas la bonne personne pour agiter le cocotier… Il est dans tous les coups fumeux, il n’est pas crédible. Pourquoi pas BHL ou José Bové pendant qu’on y est?



L'autre monde | Thème liquide par Olivier