29
Sep
08

La folie des grandeurs





Certains hommes politiques doivent avec de gros complexes avec leur taille. Pour Nicolas Sarkozy, on image aisément que c’est tout simplement sa hauteur, c’était également le cas pour François Mitterrand. Et voilà que maintenant, c’est Bertrand Delanoë qui semble avoir quelques problèmes en la matière. Comme il présente une taille tout à fait classique, je vous laisse imaginer d’où peut venir son complexe…

Il faut bien dire que c’est un problème récurrent qui coûte fort cher à la France. Pour faire face à ces complexes, ces hommes politiques s’amusent à construire toujours plus haut. C’est à celui qui fera mieux que l’autre et dévisagera un peu que l’autre plus un paysage déjà ruiné. L’homme politique veut laisser une trace dans l’histoire et il se dit que la seule manière d’y parvenir est de construire des édifices à la hauteur de son complexe d’infériorité.

On se souvient de la pyramide du Louvre et de la grande bibliothèque de Tolbiac sans oublier le ministère des finances aussi imposant et lourd que l’est cette administration, tous des oeuvres de Tonton. Maintenant, on va se taper la tour Signal à la Défense que je n’approuve pas mais qui a au moins le mérite d’être cantonnée au milieu d’autres tours. Et voilà que Delanoë non content de se faire voler la vedette par Sarko se lance lui aussi dans la course aux tours. Cette tour mesurera plus de 200 mètres de hauteur. Elle sera implantée dans le quartier de la Porte de Versailles pourtant déjà complètement saturé au niveau de la circulation et de l’architecture. Cela sera la tour « Triangle », en référence à sa forme. Cela sera une tour de bureaux avec quelques commerces et un hôtel.

Je me demande parfois ce que fait Bertrand Delanoë à Paris? Il n’y a pas assez d’immeubles comme ça à rénover? Que pense t’il de notre parc d’ascenseurs, le plus vieux d’Europe qui fait régulièrement des blessés et des morts? La Porte de Versailles correspond au coin le plus pourri du XVe avec une circulation complètement bouchée dès qu’il y a le moindre salon et des immeubles vétustes. Alors est-ce bien nécessaire d’aller ajouter 70.000m² de bureaux à cet endroit? N’était-il pas possible de faire moins grand?

Bertrand Delanoë ne se rend pas compte que si les hommes politiques disparaissent comme tout être humain, les tours, elles, ont une durée de vie bien plus longue. Est ce qu’il a pensé à ces générations qui vont vivre avec comme seule vue la vision de cet édifice? A Paris, il n’y a qu’une seule tour digne de ce nom, c’est la Tour Eiffel. La tour Montparnasse est une catastrophe architecturale aussi bien intérieurement qu’extérieurement. Je ne sais pas si vous vous êtes baladés dans les bureaux, c’est trop drôle, il y a un couloir circulaire qui donne sur des bureaux d’une ou deux pièces. Si vous avez tout l’étage, aucun problème mais si votre entreprise n’a besoin que de quatre ou cinq bureaux, vous passez votre temps à ouvrir et fermer des portes à clé, votre bureau donnant directement sur un passage ouvert au public, super pratique non?

Alors Bertrand, comme tu n’es pas un petit homme et même si tu n’as pas de grandes idées, abstiens toi d’autoriser la construction de la Tour Delanoë, les parisiens en ont marre des tours, de l’air!







L'autre monde | Thème liquide par Olivier