5
Oct
12

La France des privilégiés une nouvelle fois épargnée…





L’UMP avait déposé un texte visant à revoir le tarif préférentiel dont bénéficient les agents et retraités d’EDF et GDF. Le texte a été rejeté par la gauche. C’est extrêmement choquant car cet avantage coûte plusieurs millions d’euros par an. Et puis comment comprendre que d’un côté, l’Etat s’en prenne aux entrepreneurs qui eux vivent en permanence sur la corde raide en réduisant à néant leurs possibilités de gagner de l’argent alors que de l’autre, il maintient des privilèges énormes pour des agents qui ne connaissent absolument aucune précarité!

C’est vraiment dégueulasse et je pèse mes mots. Si les agents d’EDF et GDF ont un tant soit peu d’esprit social et collectif, je leur demande de renoncer à ce tarif. Il n’y a absolument aucune raison pour qu’ils en bénéficient aujourd’hui. J’entendais l’argument d’un syndicaliste qui disait que c’était impossible de revenir là dessus car c’est un élément du contrat de travail et que les agents en bénéficiaient parce qu’ils sont disponibles 365 jours par an pour assurer le service public.

De qui se moque t’on? Il ne sait pas qu’on peut faire des avenants aux contrats de travail? Et même sans cela, ça m’étonnerait fort qu’il soit écrit que le tarif est de X.X€ du Mw dans le contrat de travail. Au mieux, il y a une indication sur le fait que les agents bénéficient d’un tarif spécial. Dans ce cas, il n’y a qu’à modifier ce tarif!

Et en ce qui concerne la disponibilité, là encore, je me marre. EDF et GDF sont des entreprises où l’on travaille le moins en France tant les nombres de jours de congés et RTTs sont nombreux sans parler de tous les congés spéciaux. Alors il est certain qu’un certain nombre d’employés doivent faire des astreintes mais il est légalement impossible qu’ils soient d’astreinte toute l’année. Donc il faut arrêter de se foutre de la gueule du monde maintenant! A une époque où l’on dépasse les 3 millions de chomeurs, voir les agents publics s’accrocher à leurs avantages alors qu’ils sont ultra protégés, c’est une honte.

En clair, soit vous êtes dans le camp de ceux qui font des efforts pour redresser le pays et contribuent de manière équitable aux finances publiques, soit vous êtes dans le camp de ceux qui vident les caisses pour financer leurs petits avantages de grands privilégiés. Et pour le moment, les agents d’EDF et GDF ont choisi leur camp : celui des profiteurs qui refusent de voir la réalité en face.

Un jour la droite reviendra au pouvoir et ce jour là, la première chose à faire sera d’aligner les régimes spéciaux sur ceux du privé, fini les avantages et les privilèges d’une minorité hurlante!





7 commentaires pour “La France des privilégiés une nouvelle fois épargnée…”
  1. pascal dit :

    J’aimerais bien que les privilégiés qui vont planquer leur fortune dans des paradis fiscaux soient un peu moins épargnés aussi…

  2. Olivier dit :

    Si leur fortune a été gagnée légalement, ils font ce qu’ils veulent. S’ils partent, c’est parce que l’État leur confisque trop par rapport ce qui se fait ailleurs. On vit dans une économie mondialisée…
    Quand je vois comment le gouvernement a tapé sur les entrepreneurs ces derniers temps alors qu’ils prennent tous les risques pour créer de l’emploi et de la valeur, c’est juste honteux.

  3. pascal dit :

    Si leur fortune à été gagnée légalement ils font ce qu’ils veulent ????????
    Non monsieur !!!
    L’argent ne donne pas tous les droits.
    Ou alors qu’ils aillent aux iles caïmans se faire soigner.

    Les chefs d’entreprises ne prennent pas tous les risques pour créer des emplois.
    Ils prennent tous les risques car ils ont tous le rêve de faire fortune ( ça n’est pas la même chose )
    Il ont absolument raison de se lancer dans les affaires si le coeur leur en dit.

    Mais faut arrêter ! ce ne sont pas des filanthropes…

  4. Olivier dit :

    Tu fais l’amalgame classique entre les chefs d’entreprise, les entrepreneurs et les riches…
    Entreprendre en France, c’est très compliqué car :
    – le système soutient les grosses entreprises mais pas les petites
    – les banques ne prêtent qu’aux riches (et donc aux gros)
    – c’est très difficile de trouver de la main d’œuvre qualifiée et stable
    – tu es soumis à une concurrence des pays alentours qui n’ont pas les mêmes règles fiscales

    Et ça c’est juste pour le démarrage… Car ensuite, ça se corse avec la lourdeur administrative française qui rend la gestion insupportable au quotidien entre les différentes taxes et impôts à payer, les règlementations qui changent tous les deux mois, etc etc…

    Donc oui un entrepreneur prend des risques énormes et doit pouvoir retirer des bénéfices importants lorsqu’il a du succès. Ce gouvernement s’est comporté de manière complètement contre productive et doit donc dégager car son comportement va amener de nombreuses personnes à aller investir dans d’autres pays ce qui va créer encore plus de chômeurs. Toi tu t’en tapes car ton emploi n’est pas délocalisable mais pense un peu aux autres…

    Et oui, quand tu as gagné ton argent légalement, tu fais ce que tu veux de ton argent. Moi je paye des impôts et des taxes chaque mois à l’Etat pour faire tourner plus ou moins mal les différents services publics. Ce prélèvement est libératoire. Cela signifie qu’après avoir payé cela, je suis libre de faire ce que je veux de mon argent. C’est pareil pour les entrepreneurs. Et tu n’as pas à leur dire d’aller se faire soigner ailleurs car la plupart ont cotisé à la sécurité sociale en tant qu’employé et patrons des sommes énormes. Donc le droit d’utiliser la sécu, ils l’ont tout autant que toi!

    Et puis de toutes façons, tu parles de choses que tu ne connais pas, au travers de ton filtre syndicaliste. Crée une boîte et vois ce qu’il en coûte en temps et en énergie pour créer de la valeur et de l’emploi. Je pense que cela changera ta vision déformée de cette réalité. Tu seras sûrement moins enclin à dénigrer ceux qui font avancer la France.

    Donc oui il faut aider les entrepreneurs car ce sont eux les forces vives de notre économie. Sans eux, la France deviendra la Grèce. Au lieu de cracher dessus comme le font la gauche et les syndicats, ils feraient mieux de s’en inspirer. Mais bon, c’est sûr que la création de valeur, c’est pas le fort de la gauche. A gauche, la seule chose qu’ils savent faire, c’est dépenser et détruire, ça vous êtes champions du monde pour ça. Merci les 35h!

  5. pascal dit :

    La droite :les gentils,courageux qui font vivre la france et entretiennent tous les fénéants,fonctionnaires,et autre sangsues de ce pays…
    La gauche :dilapide le capital durement gagné par les personnes citées ci-dessus….
    C’est toi qui à une vision étriquée de la société.
    Je n’ai pas de filtre syndical,et je ne vis pas dans une bulle.
    2 des mes beaux-frères sont entrepreneurs et ma compagne est manager chez Carrefour..
    Et crois moi,ils sont loin de partager ta vision de la société..

  6. Olivier dit :

    Manager chez Carrefour, y a plus exposé comme poste…
    Ma vision de la société est celle qui est partagée par une majorité de la droite.
    Hollande a commis une erreur de débutant en s’attaquant aux entrepreneurs. Cela risque de lui coûter sa place. Seul objectif à présent : le faire dégager au plus vite pour que Sarkozy revienne aux commandes et remette la gauche au travail.

  7. Medorius dit :

    Sans un accroissement majeur de la compétitivité des entreprises françaises, par une détaxation du travail, adieu l’industrie,l’équilibre budgétaire, la croissance, les emplois!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier