13
Fév
17

La médiocratie





Ce matin, alors que je profitais de l’heure dans les bouchons que m’offre chaque matin Ana Hidalgo, j’ai eu une illumination. La France n’est plus une démocratie mais une médiocratie! Qu’est ce que c’est donc? La médiocratie, c’est un régime politique où les médias font et défont les rois. J’aurais pu appeler cela la médiacratie mais je trouve que médiocratie, c’est plus juste car tout cela est tellement médiocre…

Il n’a échappé à personne qu’en 2012, François d’Hollande est arrivé au pouvoir par effraction grâce au soutien inconditionnel des médias. En 2017, vu le bilan d’Hollande, la situation s’annonce plus compliquée pour la gauche. Alors les médias ont dû se retrousser les manches pour assurer un second quinquennat au PS. L’angle d’attaque choisi est excellent. Inutile de mettre en avant un éventuel programme de gauche, on sait qu’il ne sera pas tenu. C’est beaucoup porteur dans les urnes de dézinguer l’adversaire, quitte à faire passer les vessies pour des lanternes et Elise Lucet pour un prix Nobel de journalisme (je l’invente pour elle car je n’allais quand même pas lui décerner celui de la paix)…

Et donc on se retrouve à transformer un salaire sur 25 ans en un salaire mensuel. On dénonce le fait de faire travailler sa famille quand 30% de l’Assemblée le fait. Et on s’émeut à longueur d’édition spéciale de la prétendue consternation suscitée par cette incroyable révélation en allant interviewer Tatie Madeleine à la sortie de la boulangerie qui pestait déjà que le pain au chocolat ne soit pas à 15 centimes d’euros! Non franchement, cela en serait presque drôle si on ne parlait pas là de l’avenir de la France. Est-ce que les médias ont oublié que Claude Bartolone, alias le pizzaiolo perché, travaille avec sa femme depuis des années? Qui est allé lui demander des comptes? Personne…

Et François d’Hollande, qui lui demande des comptes sur ce qu’ont coûté ses maitresses à la République? Et les pool parties organisées par son fils à la Lanterne? A croire que certains journalistes en étaient…

Notre démocratie est déjà assez esquintée comme ça pour ne pas en rajouter. Si la mise en examen de François Fillon paraît difficile à justifier, le mal fait par tout ce torrent de boue risque de lui coûter la Présidence. Curieusement, les médias n’ont pas dit grand chose sur Marine Le Pen qui semble pourtant être frappée par des faits bien plus graves. C’est pourtant simple, les médias se disent qu’avec un duel Le Pen – Macron ou Hamon au second tour, c’est l’assurance de voir la gauche revenir au pouvoir et donc, Fillon est l’homme à abattre.

Tout cela me laisse un goût amer. Ces gens ne comprennent pas qu’à terme, c’est l’avenir de notre pays qui est hypothéqué. Les médias, pas plus que la justice, n’ont à faire les élections…





2 commentaires pour “La médiocratie”
  1. pascal dit :

    Salut Olivier.. Evidemment je ne suis pas d’accord avec toi… 😉
    Fillon est sous les feux et il l’a bien mérité…
    Les journalistes ont allumé la mèche et elle à pris.. C’est le peuple de France qui a trouvé cela honteux et a réagi..
    Malheureusement les journalistes peuvent dire ce qu’ils veulent sur la Marine rien n’y fait. Impossible de la discréditer…
    Quand Mr Fillon joue les hommes honnêtes, plus blanc que blanc, indique qu’il va falloir faire des efforts ça passe..
    Quand on apprend ce qu’il fait derrière cela ne passe plus…
    Sa campagne est morte ! Il est totalement discrédité dans son programme et c’est de sa seule responsabilité.
    Je ne peux pas te dire que cela me fasse plaisir non plus, car c’est toute la démocratie qui en prend un coup..
    Les hommes politiques passent pour des guignols voleurs et ce n’est bon pour personne.
    D’autre part dans un éventuel 2eme tour J’aurais préféré voter Jupé contre Marine plutôt que Macron..
    Ce qui semble se dessiner..mais va savoir, on est pas à un rebondissement prêt..

  2. Olivier dit :

    Tu es bien matinal! Franchement, tout cela n’est pas réjouissant…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier