29
Mar
12

La SNCF condamnée!





Les choses sont en train de changer dans notre pays, je vous le dis! En effet, la SNCF a été condamnée à indemniser une personne qui avait perdu son emploi à cause des retards répétés des trains de la SNCF. La condamnation est très symbolique : 1.500€ pour préjudice moral plus quelques frais de justice.

Personnellement, je trouve que dans cette situation, il n’est pas normal que la société ait à assumer les allocations chômage de cette personne. Comme la responsabilité de la SNCF a été reconnue par un tribunal, il faudrait que cela soit la SNCF qui paye les indemnités chômage.

En France, on entend beaucoup grogner les pauvres cheminots mais on ne parle jamais du coût économique de l’incurie de la SNCF. Cette société dispose d’un monopole et elle est incapable depuis des années d’assurer un service de qualité constante. Combien de personnes licenciées ou placardisées à cause de la SNCF? Combien de sociétés en difficulté à cause de la SNCF? Combien de familles sous tension à cause de la SNCF? On ne se pose jamais les vraies questions car le débat est toujours monopolisé par les malheureux cheminots.

J’encourage tout ceux qui se sentent lésés à déposer des plaintes contre la SNCF pour forcer cette entreprise à évoluer, de gré ou de force! Ensuite, je souhaite que les aides de l’Etat soient plafonnées et soumises à des engagements concrets de résultats et de qualité de service. Enfin, si la SNCF ne parvient pas à se moderniser radicalement, alors il faudra la soumettre de manière anticipée à la concurrence et la privatiser.





3 commentaires pour “La SNCF condamnée!”
  1. Medorius dit :

    La SNCF était naguère un bel outil. Elle le reste encore, pour une part, grâce au TGV.
    Mais les cheminots, entraînés par la CGT, ont vraiment trop tiré sur la ficelle: grèves incessantes, retraite anticipée, justifiée naguère par les locomotives à vapeur, horaires ridiculement chiches, comité d’entreprise obèse, emploi garanti à vie.
    Aujourd’hui, les trains sont sales, je ne parle pas des WC, les arrêts incessants pour des causes mystérieuses, les horaires de moins en moins respectés, le personnel négligeant.
    Ce gouffre d’argent dépensé pour un service médiocre, comme dans un service public déclinant (voir les collectivités locales qui embauchent à tour de bras et ont un absentéisme record!), c’est autant de taxes sur l’emploi, qui sont une des causes de notre désindustrialisation et de la ferméture de nos PME.
    J’entends qu’il faut taxer le capital et surtout les transactions financières: certes, mais il faut le faire au mpins au niveau européen, faute de quoi les investisseurs quitteront la France.

    Le travail n’est plus une fierté, hélas!
    Je pense à ce chef d’entreprise, travaillant nuit et jour pour gagner des parts de marché et développer l’emploi, qui disait « Regardez ce que dit la CGT et faites le contraire! Vous êtes sûr d’être dans le droit chemin! »

  2. pascal dit :

    Sachant que 90 % des signaux d’alarme sont utilisés induement.
    Et que ceux ci sont une des principales cause des retards de train.
    Avec les dégradations ( vols de cables,dégradations en tous genre )
    Je propose que les trains soient désormait équipés en personnel de 2 controleurs par voiture ( 3 a partir de 21 h ).
    Si un voyageur est pris à utiliser un signal d’alarme sans raison valable ( danger imminent !) il devra être jugé en comparution immédiate ! et être condamné a verser des indemnités aux autres voyageurs qui auraient eventuellement perdu leur emploi par leur faute !
    Je propose que l’on place le long des voies 1 policier tous les 200 m. ceci afin d’empêcher les vols de cuivre et autres dégradations !
    Avec les mêmes sanctions pour les auteurs des faits !
    Oui je sais, ce commentaire n’est ni drôle ni interessant..
    mais bon on fait ce qu’on peut..

  3. Olivier dit :

    Combien de fois la SNCF a porté plainte pour les signaux d’alarme utilisés indument? Combien de condamnations? Quasiment aucune…
    Pas besoin de mettre deux controleurs par voiture. Tu mets une caméra qui filme bien le signal d’alarme et dès qu’il est déclenché, tu bloques les portes. Ensuite, tu envoies le contrôleur et s’il constate qu’il a été déclenché indument, la personne part au commissariat puis en comparution immédiate. Premier déclenchement : rappel à la loi. Deuxième déclenchement : amende. Troisième déclenchement : prison avec sursis. Quatrième déclenchement : prison ferme. Avec ça, tu vas voir que cela va diminuer très vite!
    Pour les vols de cuivre, c’est sûrement un travail de plus longue haleine. Il faudrait à la fois renforcer les équipes d’investigation et aussi sécuriser un peu plus l’accès aux voies même si je sais que c’est un travail énorme…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier