24
Nov
11

La solitude du juge





On connaissait la solitude du juge d’instruction dans sa fonction. On connaît maintenant grâce à Gro Farseth la solitude de la juge dans sa personnalité. Elle se retrouve complètement isolée à gauche et contestée au sein même de son parti. Cela n’a rien d’étonnant pour cette personne peu encline à faire des concessions alors que c’est l’essence même de la politique.

Elle est arrivée avec ses idées de juge, pensant qu’elle avait la peine miracle qui allait s’appliquer à tous comme une évidente rédemption. Elle va terminer sa carrière au ban de la politique, condamnée à l’isolement. Ses idées sont à l’image de la justice française qu’elle a incarné pendant des années : complètement déconnectées de la réalité, profondément injustes et simplement inefficaces.

Les verts maintenant vont traverser le désert une nouvelle fois. Mais bon ils sont habitués et puis comme Cécile Duflot s’est assurée un bon siège de député, l’essentiel est sauvé, peu importe ce qui arrive à Gro…





9 commentaires pour “La solitude du juge”
  1. pascal dit :

    Je ne comprends pas très bien pourquoi tu t’opstines à appeler Mme Joly, Gro farseth ?
    Une fois c’est drôle, mais à la longue ça devient génant.
    Tu tiens à rappeler ses origines étrangéres et ainsi la discréditer dans une élection présidentielle ?
    Tu considères quelle se cache derrière un nom bien français pour mieux tromper les français ??
    Ton rappel permanant de son nom de jeune fille me gêne,et me rappelle une triste époque ou des français devaient porter une étoile jaune pour bien les distinguer des vrai Français !
    Melle Farseth s’est mariée avec Mr Joly et est ainsi devenue Mme Joly…point….
    Ceci dit je pense effectivement quelle n’est pas faite pour la politique et ne tiendra pas longtemps..
    La politique est un monde de compromis,surtout quand on représente 5% des électeurs..
    Même si je pense quelle à raison sur le fond,elle ne pourra pas avancer de cette manière.

  2. Olivier dit :

    Je l’appelle Gro Farseth parce que c’est comme ça qu’elle s’appelle! C’est sûr qu’Eva Joly, ça sonne mieux et c’est plus glamour… Mais quand tu veux te présenter à une élection, tu dois te présenter sous ta vraie identité, sinon c’est du pure marketing…

    Ton amalgame avec l’étoîle jaune est plus que douteux, permets moi de te le dire…

    Ses origines norvégiennes, elle ne peut pas les nier. Elle a un gros soucci pour appréhender la sensibilité des français. Elle est très brutale dans son approche, parle comme si elle détenait la vérité. Les français ont horreur de ça. Je ne sais pas si c’est un problème avec ses origines ou sa personnalité, peu importe au fond, mais la réalité est là.

  3. pascal dit :

    Je n’ai rien à faire de Mme Joly.
    Mais le rappel permanent de son nom de jeune fille est consternant de ta part.
    Comme si ses origines étrangères étaient un boulet,une maladie contagieuse qu’il faut rappeler en permanence pour que les gens s’ent éloigne !
    Monsieur Sarkozy est en permanence attaqué sur ses origines étrangères ?? non ! évidemment il n’a pas de nom de jeune homme bien typé hongrois…
    Et pourtant même s’il est né en France,il y aurait beaucoup à dire sur son approche de la culture Française.
    Je ne tiens pas à entrer dans ce débat,je te rappelerai simplement que que Mme Joly s’appelle Mme Joly selon la loi Française…
    Elle n’a probablement pas honte de son nom de jeune fille ni de ses origines ( on se demanderait bien pourquoi d’ailleurs )..

  4. Olivier dit :

    Alors là franchement, les bras m’en tombent. Sarkozy a été régulièrement attaqué sur ses origines. Tu n’es pas sans savoir qu’il s’appelle Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa. A une époque, on entendait que ça. Et pourtant Sarkozy a toujours été très intégré dans la culture française, bien plus que Gro qui veut supprimer le 14 juillet…

    Je suis désolé que ça te dérange mais rien ne t’oblige à lire ces articles… Je suis encore libre de publier ce que je veux sur mon blog. Il me semble qu’il n’y a rien d’illégal dans mes propos…

    Le problème avec Gro, c’est qu’elle veut être présidente de la France mais qu’elle n’a pas bien intégré la culture française. Alors oui je crois que c’est un problème…

  5. pascal dit :

    C’est clair c’est TON BLOG !!
    Tu y écris ce que bon te sembles..
    Dans la mesure ou celui-ci est public,libre à tes visiteurs d’y apposer leurs commentaires.
    Sauf si ceux-ci te dérangent trop,dans ce cas libre à toi de les supprimer..
    C’est TON BLOG !!
    Ce qui m’étonne c’est le peu de commentaires adhérents à ce que tu écrit..
    Je laisse régulièrement des commentaires sur le site d’o….e.
    Et je suis toujours éffaré du niveau des commentaires sur l’actualité….
    Ceux-ci se comptent par centaines par sujet !
    Il faudrait mieux faire connaitre ton blog,tu trouveras vite du soutient !!

  6. Olivier dit :

    Si je suis libre dans ma ligne éditoriale, tu auras remarqué que j’ai un profond respect pour la liberté d’expression des autres, y compris quand l’avis va à l’encontre de ma vision. Je ne crois pas avoir supprimé le moindre de tes commentaires depuis des années que tu commentes ici. Je supprime très rarement des commentaires globalement. Je le fais juste quand il y a un langage SMS poussé, de la diffamation avérée ou des propos illégaux…

    Je ne sais pas à quel site tu fais référence avec o…e. Peux tu préciser?

    Pour ce qui est du nombre de commentaires, mon site n’est pas un site professionnel. Je poste assez peu de notes par rapport à des sites pros. Même si j’ai un lectorat loin d’être ridicule, assez peu de gens commentent. Plusieurs raisons à cela :
    1/ les quelques personnes qui s’y sont essayé n’ont pas forcément apprécié la virulence de certaines réponses faites par certains commentateurs ici (dont tu fais partie mais je ne t’en veux pas, tu as ta liberté de parole).
    2/ il y a un certain effet boule de neige dans les commentaires, comme il y en a assez peu ici, cela n’incite pas trop les gens à faire l’effort de laisser leur avis.

    Mais bon, il faut relativiser, il y a quand même plus de 6000 commentaires depuis le début pour 1800 notes, c’est plus de 3 commentaires par note, beaucoup de blogs rêveraient d’avoir ce ratio même si les blogs très populaires font beaucoup beaucoup mieux. Je n’ai juste pas la prétention d’être un blog populaire 🙂

  7. pascal dit :

    Je te parlais du site d’orange,ou l’on peu laisser des commentaires sur l’actualité.
    Quand à la virulence des mes commentaires,tu dois bien reconnaitre que tes écrits n’y vont pas avec le dos de la cuillière…
    C’est peut-être plutôt cela qui n’incite pas à laisser des commentaires.
    Personnelement je suis pour la presse d’opinion.
    Alors continue comme ça..
    Ne partageant que rarement ton avis,moi ça m’inspire…

  8. Olivier dit :

    Ah ok merci de la précision, je t’avoue que je vais jamais sur le site d’orange, ma lecture sur l’actualité, c’est yahoo…
    Mes écrits pourraient rebuter ceux qui ne sont pas d’accord avec moi et qui n’ont pas envie de débattre mais pas ceux qui sont d’accord avec moi. Ceux qui sont d’accord avec moi s’expriment peu à cause des réponses parfois virulentes. Je te le dis car cela m’a déjà été remonté à plusieurs reprises. Mais cela fait partie du débat donc je l’accepte 🙂

  9. Medorius dit :

    Echange amusant!
    Allez, Olivier, abandonne Gro Farseth. N’attaquons pas les personnes!
    Laissons Madame JOLY s’effondrer dans les sondages, sanction d’un programme peu crédible.
    Ce qui manque dans cette campagne, singulièrement chez les écologistes, c’est d’arrêter les anathèmes – je crois que les Français en ont assez! – et de réclamer des politiques, non pas des incantations, des arguments d’autorité, mais d’expliquer comment ils vont faire face au péril actuel et hélas durable et où ils vont trouver les fonds. Il ne suffit pas de faire payer les riches! Regardez les footballers et les chanteurs, ils partent. Quand à la ponction légitime sur les actionnaires et surtout sur la spéculation, en l’absence de coordination internationale, c’est la fuite assurée des capitaux.
    Reste le communisme: mais on juge l’arbre à ses fruits!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier