26
Fév
06

Le choc





Incroyable, alors qu’il n’était crédité que de quelques pourcents dans les sondages il y a quelques mois, Claude Goasguen a réussi à se hisser au second tour des primaires de l’UMP pour la candidature à la mairie de Paris en 2008. Comme vous le savez, Claude Goasguen, c’est un élu que j’aime particulièrement. J’avais déjà évoqué son silence lors d’une note sur le problème du logement à Paris. J’avais ensuite créé un néologisme la « Goasguanerie » rien que pour lui à l’occasion d’une affaire trouble où il s’était encore illustré. J’avais également fait une petite enquête dans son passé. Enfin, j’avais recensé ses absences répétées dans les structures locales. Malgré cela, Goasguen est quand même passé. Il a récolté plus de 20% des suffrages. Il faut dire qu’avec Tiberi et Lellouche, l’opposition n’était pas bien farouche mais bon j’espèrais que Françoise de Panafieu l’emporte à la majorité absolue. Malheureusement, il faudra un second tour alors je compte sur un sursaut citoyen des militants UMP pour que Paris ne se trouve pas confronté dans deux ans à un choix terrible entre Goasguen et Delanoë. Je ne suis pas militant UMP mais si je l’étais, je voterais de Panafieu.

La blogosphère en ébullition :

Jean-Luc Romero

Jeunes populaires du 15e

Versac





4 commentaires pour “Le choc”
  1. Draky dit :

    Vote Delanoé alors 😀
    P’tête que ceux qui ont voté Gloasguen (son nom me fait penser à Total Recall si tu l’as vu) voudrait un retour à la politique parisienne de Chrirac et Tibéri (passe-droit, détournements de HLM, etc…) 🙂

  2. Olivier dit :

    Ah non, voter Delanoë, non merci, il a fait de ma vie un enfer entre les embouteillages et les problèmes de logement alors non!
    En ce qui concerne Goasguen, il ne faut pas qu’il passe, sinon, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres comme diraient les inconnus 🙂

  3. Draky dit :

    Nan, c’est vrai, avant Delanoé, il n’y avait pas de problèmes de logement à Paris ?
    Donc ceux qui disaient que Chriac avait transformés certains quartiers en « bureaux » devaient se tromper 😛
    Tous comme ceux, nombreux, qui ont dû adhérer au RPR/UMP pour avoir un logement ^_^!
    Sacré Bertrand, l’a réussi à bouter les logements libres hors de Paris à lui tout seul 🙂
    PS : pour les transports, je te laisse une solution nouvelle : les transports en commun 🙂 N’en parle à personne, signé un banlieusard qui ne prend jamais sa voiture pour Paris 🙂

  4. Olivier dit :

    Vu où je bosse, si je prenais les transports en commun, j’y passerais 4 heures par jour contre 1h30 pour ma voiture, sans compter les grèves et l’insécurité…

    Concernant les logements, bien sûr que Delanoë ne porte pas toute la responsabilité de la situation actuelle mais dans la mesure il n’a rien mis en place pour l’améliorer de manière sensible, il est à mes yeux tout aussi responsable que ses prédécesseurs…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier