12
Juin
05

Le G8 annonce une annulation de la dette des pays pauvres





Un mois avant le sommet du G8 à Gleneagles, depuis Londres, les ministres des finances des pays du G8 ont annoncé l’effacement immédiat de la dette des pays pauvres pour un montant de 40 milliards de dollars. Ceci correspond à l’annulation de 100% de la dette des pays très endettés. Cet accord prévoit que 18 pays bénéficient de l’annulation de leur dette envers le Fond Monétaire International (FMI), la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement. Ces pays sont les suivants : Bénin, Burkina Faso, Bolivie, Ethiopie, Ghana, Guyana, Honduras, Madagascar, Mali, Mauritanie, Mozambique, Nicaragua, Niger; Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Ouganda et Zambie. Dans les deux ans à venir, une vingtaine d’autres pays pourraient bénéficier de la même mesure.

Bien entendu, ceci n’est pas une opération blanche et les pays riches vont devoir rembourser le FMI et les autres organismes, on efface pas une dette par le simple pouvoir du Saint Esprit. Ceci constitue une excellente nouvelle néanmoins. Tous ces pays vont pouvoir faire face à leurs responsabilités vis à vis de leur peuple de manière plus sereine avec l’effacement de ce fardeau qui pesait très lourd sur leur économie. Cette mesure ne résoudra pas tous les problèmes qui se posent du jour au lendemain et notamment celui de la place de la démocratie dans ces pays mais cela va quand même probablement les aider à se sortir de l’ornière.







L'autre monde | Thème liquide par Olivier