25
Juin
08

Le palmarès de la sécurité ville par ville en Ile-de-France





C’est le moment de passer la parole à Médorius qui nous fait une petite réaction épidermique suite à un article trouvé dans le Figaro :

Le Figaro d’hier me tombe sous la main: une fois n’est pas coutume!
 
En première page, voici « le palmarès de la sécurité ville par ville en Ile-de-France ». La liberté de la presse, à laquelle je suis très attaché, n’exclue pas l’auto-censure, base d’une éthique nécessaire de la presse.

Pourquoi stigmatiser les banlieues, quand on s’efforce d’autre part – pas très efficacement jusqu’ici, c’est vrai! – de lutter contre leur marginalisation? Les journalistes qui se livrent à cette mauvaise manière savent bien son impact: les parents qui se détournent, pour leurs enfants, des écoles et des universités de la petite couronne, les habitants potentiels ou déjà installés qui sont encore découragés, les grands-parents qui ne vont plus voir leurs petits-enfants, de peur d’une agression, les maires des villes riches qui refusent le passage, dans leur commune, d’une ligne de transports en commun qui transporterait des habitants d’une banliaue « moins favorisée ».

Et le pompon du mépris: Marly – le – Roi, Saint-Germain et Neuilly sur le podium! Le podium de la discrimination et du ghetto! Après, les mêmes pousseront des cris d’orfraie quand les natifs de ces quartiers exprimeront leur haine. J’aimerais que les mêmes journalistes, dans le respect de la contradiction nécessaire, donne la parole à Fadela AMARA et à Grand corps malade.

Médorius Mécontent (dit MM)







L'autre monde | Thème liquide par Olivier