22
Nov
11

Le Parti Sociophobe





Sous ses airs de parti proche du peuple et des attentes des français, le parti socialiste n’en est pas moins le parti de la casse sociale. C’est pourquoi j’ai décidé de le renommer parti sociophobe.

Dans les années 2000, le parti socialiste est à l’origine du plus grand plan social jamais organisé en France avec les 35 heures. Pour faire plaisir aux intouchables fonctionnaires, le PS leur a offert les RTT. Comme il ne pouvait pas faire autrement, il a aussi imposé ses RTT au secteur privé. Le problème est que contrairement au secteur public, le secteur privé est soumis à la concurrence internationale et en quelques années, la France a été complètement désindustrialisée au profit de l’Allemagne et des pays d’Europe de l’est.

Le PS est donc à l’origine d’une des mesures les plus anti sociales jamais adoptées en France avec les 35h. On ne le dit jamais assez  mais des millions de français se sont retrouvés sans emploi à cause des 35h. Les médias largement acquis à la cause du PS n’en font jamais l’écho mais le bilan social du PS dans le secteur privé pourrait être assimilé aux dommages d’une catastrophe naturelle, un véritable tsunami qui a balayé l’économie française.

Un second tsunami se prépare maintenant avec la sortie du nucléaire. Remettre en cause ce choix qui nous engage depuis plusieurs décennies, c’est faire peser sur plus d’un million d’emplois une menace lourde à moyen terme. C’est un peu comme si on disait qu’on allait interdire la prise de médicaments ou contraindre encore plus l’utilisation des voitures. Les éco terroristes nous promettent des millions d’emplois verts mais curieusement, personne n’en a jamais vu la couleur. Il faudrait qu’ils arrêtent de fumer des substances illicites avant d’écrire leur programme, ça leur éviterait de voir des choses qui n’existent que dans leurs rêves éveillés…

Au moment de la campagne, je pense qu’il serait intéressant de faire le bilan économique et social de la gauche. Combien d’emplois perdus dans le secteur industriel, combien de plans sociaux. Ne me parlez pas des emplois de fonctionnaires créés, ils pèsent lourdement sur le déficit et ne présentent qu’un intérêt limité en terme de croissance et de richesse créée…

Le changement passe par l’analyse des échecs de la gauche et la mise en place d’une vraie politique économique industrielle. La gauche n’a pas le monopole du social, elle a le monopole du chômage…





2 commentaires pour “Le Parti Sociophobe”
  1. pascal dit :

    Y’a des moments je me demande si c’est pas toi qui fume des trucs bizares avant d’écrire !!
    Tu fais pousser des trucs sur ton balcon ?
    Fait gaffe quand même,si le chat de ton voisin en mange,il va avoir du mal à rentrer chez lui !
    La gauche a créé plein d’emplois qui ont couté très cher c’est vrai,mais au moins ces jeunes ont eu du travail et ont mis comme on dit  » le pied à l’étrier  »
    Les 35 h ?
    Qui veut revenir en arrière ?
    La grèce,L’italie,l’espagne,l’irlande,applique les 35 h ?? Pas besoin de ça pour être en déficit….
    Le nucléaire : Les allemands sont débilent à ce point pour supprimer le nucléaire dans leur pays d’ici 20 ans ??
    Tout comme le font de grand pays à qui nous n’avons pas de leçons à donner..
    Je remarque que les arguments de l’UMP et ses sbires est basée sur la peur !!
    Moi c’est ce qui m’inquiète le plus.
    Je rappelle que sarkozy a fait d’énorme cadeaux fiscaux à ses amis qui n’ont pas joué le jeu de l’emploi !
    Et que les plus grands fraudeurs à la Sécu sont ces mêmes personnes !!
    40% de déficit supplémentaire pour le quinquénat de Sarkozy…
    Sans résultat…

  2. Olivier dit :

    Mon voisin n’a pas de chat à priori et mon balcon est si petit que je n’ai pas la place d’y faire pousser quoique ce soit… De toutes façons, vu mon exposition, je pense que pas grand chose ne pousserait dessus…
    Les emplois créés par la gauche ne valaient rien, ils ont couté des fortunes à la collectivité et ils n’étaient pas pérennes. C’était un trompe l’oeil pour essayer de maintenir un bilan social positif avec les 35h mais concrètement au final, ce sont des millions d’emplois qui ont été détruit dans l’industrie…
    Les pays que tu cites sont en déficit pour diverses raisons, souvent parce qu’ils ont eu une croissance artificielle très élevée qui ne reposait sur rien de solide et qui s’est effondrée au premier coup de vent, sans parler des magouilles sur les chiffres… Lorsque l’économie d’un pays repose sur le niveau de subventions européennes, ça ne tient pas la route.
    Les allemandes ont une profonde culture écologiste mais contrairement à la France, les écologistes sont bien intégrés car ils sont pragmatiques et modérés. Ce ne sont pas des eco terroristes là bas. Après, les allemands ont certes fait le choix de la sortie du nucléaire mais ils vont remplacer cela par des centrales à gaz et à charbon dans un premier temps. D’un point de vue pollution, c’est juste une catastrophe. Certes l’aspect sécurité est meilleur, encore que, on pourrait en discuter…
    Sarkozy n’a pas fait de cadeaux aux plus riches et ce ne sont pas ces riches qui sont responsables de l’emploi dans notre pays et pas plus ceux qui fraudent la Sécu. Tu fais un raccourci un peu léger là. Les grosses entreprises françaises ne sont pour la plupart plus détenues depuis bien longtemps par des fortunes françaises mais par des actionnaires, souvent étrangers. Si Sarko n’avait pas fait le bouclier fiscal, beaucoup de grandes fortunes auraient continué à quitter le pays ce qui aurait inéluctablement conduit à reporter le manque à gagner fiscal sur les ménages plus modestes, c’est ce que tu souhaites?
    Les fraudes à la Sécu, c’est principalement les médecins, les pharmaciens et les ambulanciers (j’ai vu un reportage sur M6 là dessus l’autre jour, c’était édifiant, je te le conseille). Au niveau des cotisations sociales (je pense que tu faisais référence à ça), c’est dans la restauration et le BTP, secteur où il y a plus de PME que de grands groupes (même s’il y en a aussi).
    Pour le déficit supplémentaire, Sarko n’est pas parvenu à inverser la tendance de manière forte pour deux raisons : premièrement la crise et deuxièmement parce que beaucoup de personnes n’étaient pas prête à une cure d’austérité pourtant inéluctable. Mais ne t’inquiète pas, on va perdre le triple AAA dans quelques semaines et celui qui sera élu en 2012 n’aura pas d’autre choix que de donner un grand coup de vis budgétaire, ça va faire mal…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier