31
Déc
10

Le PS au chevet de la dictature





Maître Roland Dumas, éminent membre du parti socialiste, ancien ministre des affaires étrangères, condamné en première instance à six mois de prison ferme dans l’affaire Elf, vient d’apporter un soutien de poids à Laurent Gbagbo. Il dénonce l’ingérence française dans les affaires ivoiriennes.

Je suis absolument stupéfait de cette prise de position de la part d’un cadre du parti socialiste. Comment est ce que le parti socialiste peut cautionner une telle prise de position? On attend toujours les réactions de Ségolène Royal, Martine Aubry et Benoît Hamon qui sont toujours prompts à donner des leçons à Nicolas Sarkozy et la droite lorsqu’ils discutent avec des dirigeants pourtant bien plus respectables que Laurent Gbagbo.

Je pense que le PS devrait engager une procédure d’exclusion de Roland Dumas, sa position n’étant pas soutenable par rapport à la ligne directrice du PS, parti qui se doit d’avoir des positions démocratiques.

Ensuite, il conviendra d’étudier les raisons de ce soutien inattendu. Quel intérêt Roland Dumas peut avoir à soutenir Laurent Gbagbo? Est ce que ce dernier disposerait de dossiers susceptibles de compromettre l’ancien ministre des affaires étrangères? On peut difficilement imaginer que Roland Dumas soit sorti de sa retraite pour aller voir Laurent Gbagbo juste parce qu’il fait un peu plus chaud en Côte d’Ivoire qu’à Paris.

Ce soutien est très gênant pour Ségolène Royal, soutenue par Roland Dumas en 2007. Madame Royal, née à Dakar, va devoir rapidement clarifier sa position par rapport aux dictatures africaines.

On attend également la réaction de Jean-Luc Mélenchon, celui qui a un avis sur tout, sauf sur les maisons closes.





2 commentaires pour “Le PS au chevet de la dictature”
  1. Barbosa dit :

    A mon avis, comme pour Vergès, exister, jouer la carte très prisée et très médiatique de l’iconoclaste qui crache dans la soupe, sous couvert d’indépendance d’esprit!

  2. Rebecca dit :

    Comme toi, cette prise de position me paraît tellement saugrenue. Et il y a aussi François Loncle qui se veut pro-gbagbo… Ils sont de la même époque ces deux là. Peut-être doivent-ils une allégeance sans faille à Gbagbo pour des services rendus par le passé???



L'autre monde | Thème liquide par Olivier