24
Oct
06

Le sondage qui dérange





Voilà le résultat du premier sondage réalisé sur les lecteurs de ce blog. Donc sur 100 personnes ayant répondu entre le 3 et 23 octobre 2006, 49% pensent que Ségolène Royal doit être la candidate socialiste, 44% pensent que c’est DSK qui doit être le candidat et 7% voteraient pour Laurent Fabius. On voit donc que DSK a plus la côte que dans les différents sondages diffusés dans les différents médias. Après, il faut voir que mon sondage n’était pas réservé aux militants socialistes et donc il se peut que DSK ait plus la côte en dehors de son parti. Merci à tous d’avoir répondu à ce sondage, le résultat est intéressant. Je vous propose de répondre à présent au deuxième sondage : « Jacques Chirac doit t’il se présenter en 2007? ».





6 commentaires pour “Le sondage qui dérange”
  1. Gilles dit :

    Oui, bien sûr.
    Pour 2 raisons :
    – plus y’a de candidats à Droite, mieux c’est pour la Gauche
    – plus il reste au pouvoir, moins vite il ira devant un juge (même si je ne crois pas qu’il y aille un jour)

  2. Olivier dit :

    Tu sais, le meilleur jury, c’est l’urne et le 22 avril, chacun aura l’occasion de juger…

  3. Gilles dit :

    C’est ce qui me fait peur : les Français ont la mémoire court :'(
    lol

  4. pascal dit :

    Je ne suis pas étonné par le résultat de ton sondage.
    Ségoléne apparait à mes yeux de plus en plus comme une psycho-rigide.
    Et ses idées n’ ont plus grand chose à voir avec les valeurs des socialistes.
    Je suis sur que ségoléne et DSK vont finir au coude à coude et que Ségoléne
    va faire « pschittttt » comme dirait notre cher président…..

  5. Hervé dit :

    Merci pour ton sondage, Olivier.

    Quelque part, il me rassure.
    Au fil des débats du Parti Socialiste que j’ai suivis, il me semble que le vernis royal commence à s’écailler.
    Elle commence à reculer ou à reformuler ces propositions phares comme l’encadrement militaire qui se transforme en centre d’aide humanitaire.

    Il ne suffit pas de faire du bruit pour se faire élir (ou alors on doit craindre l’élection de Nicolas Sakozy, spécialiste en la matière), il faut aussi avoir du fond.
    DSK peut encore rattraper son écart. Je vais le voir à un meeting près de Nantes le 3 novembre, pour voir justement.
    Je vous ferai un retour sur mon blog, si tu permets ici cette publicité, Olivier. 😉

  6. Olivier dit :

    Bien sûr Hervé, tu es le bienvenu!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier