29
Nov
16

Le tsunami Fillon





Il y a encore trois semaines, personne n’aurait parié un pot de rillettes sur François Fillon. Aujourd’hui, il se retrouve en position de favori pour prendre la suite de Nicolas Sarkozy à la tête de la France. Oui oui vous avez bien lu, j’occulte volontairement le passage de François d’Hollande car lui Président, la seule chose qu’il a fait, c’est faire un tour de scooter dans le quartier et trouver un poste pour Marie-Ségolène Royal. Le passage de François d’Hollande ne méritera même pas une page dans les livres d’histoire. Et quand on en parlera dans 50 ans, on dira que c’était un pauvre type qui a passé son temps à nommer des gens aussi incompétents que lui pour être sûr de ne jamais être pris de court…

Mais revenons en à François Fillon. Il faut dire les choses comme elles sont, il a tout balayé sur son passage. Juppé a déjà repris le train corail pour Bordeaux, Sarkozy prépare son programme de conférences et NKM cherche le plus court chemin pour traverser le désert.

Je ne suis pas partisan du grand rassemblement. Je souhaite que Fillon conserve intact son programme. Il correspond à la volonté de la majorité donc il n’y a pas de justification à le retoucher pour rallier tel ou tel cinquième couteau! Franchement, la droite n’a pas besoin de guignols comme Bayrou. Il peut retourner sur son tracteur faire le tour des partis de gauche pour négocier une investiture aux législatives.

Juppé a fait une erreur de débutant dans cette campagne. Laisser planer le doute sur l’alliance avec Bayrou, c’était vraiment très con. Comment imaginer que des électeurs humiliés depuis 5 ans à cause de Bayrou allaient se porter sur une personne soutenue par Bayrou. Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup. Juppé a été flou et il a été mangé par le loup!

Quand aux autres, une petite pensée pour Copé. Il avait plongé l’UMP dans le gouffre avec son élection douteuse. Il s’est pris un bon retour de bâton. Lui ce n’est pas le désert qu’il va traverser mais la boulangerie, pour apprendre le prix des choses…

Jean-Frédo Poisson a été très drôle. Le bourgeois gentilhomme a bien amusé la galerie pendant toute la campagne avec ses bons mots et ses effets de manche. Il pourrait peut être faire un bon ministre de la mer, à condition de se rafraichir un peu car le poisson pas frais…

Je souhaite que cette élection soit l’occasion d’une vraie purge chez les Républicains! Exit les Rachida, NKM et autres touristes de la politique qui ne sont là que pour parader sur les plateaux télés et n’ont jamais rien fait de bien dans leur action politique. Il faut les dégager une bonne fois pour toutes!!!







L'autre monde | Thème liquide par Olivier