17
Nov
10

Les transports en IDF





La Cour des Comptes vient tout juste de publier un nouveau rapport au vitriol sur la qualité des transports en Ile de France. Ce rapport est dans la droite ligne d’un précédent rapport déjà accablant.

Pour une fois, on ne pourra pas taxer le gouvernement de s’en prendre aux transports publics puisque ce rapport a été rédigé par la Cour des Comptes qui est présidée par Didier Migaud, un socialiste. Ce rapport n’est donc pas partisan.

Il pointe les lacunes de la SNCF et de la RATP depuis des années :

  • réseau inadapté à la demande faute d’investissements réguliers de la part des opérateurs
  • qualité de service dégradée, notamment sur la ligne 13 et le RER B
  • investissements mal gérés

Le rapport met lourdement en cause la gestion du STIF qui ne joue pas pleinement son rôle d’organisateur des transports. En clair, le STIF est beaucoup trop laxiste avec la SNCF et la RATP qui n’auraient pas payé la moindre pénalité malgré la mauvaise qualité de service depuis la mise en place du système de bonus/malus en 2000.

Je pense qu’il ne faut pas se voiler la face. La SNCF et la RATP ne sont pas en mesure d’assurer un service de qualité aux franciliens. Il convient donc de leur retirer sans délai la concession des lignes de transports pour l’allouer à d’autres entreprises plus responsables et capables comme Veolia par exemple.

Il faut radicalement modifier le mode de financement des investissements :

  • soit les opérateurs publics financent eux mêmes et sans aucune subvention publique les infrastructures et dans ce cas, ils peuvent bénéficier d’une concession sur 10-20 ans.
  • soit l’Etat subventionne les infrastructures mais dans ce cas, les opérateurs doivent payer un prix beaucoup plus élevé pour l’exploitation du réseau et non l’inverse comme actuellement où l’Etat à la fois subventionne les investissements et l’exploitation.

Si la SNCF et la RATP n’ont pas les moyens de financer les investissements, plusieurs sources d’économies sont possibles :

  • aligner le régime social des agents sur le régime général du secteur privé
  • arrêter les investissements hasardeux au coût sous évalué et à l’efficacité sur évaluée

A titre d’exemple, les travaux du tramway T3 qui passe sur le boulevard des maréchaux ont duré beaucoup plus longtemps que prévu. Ils ont coûté plus cher que prévu et au final le tramway roule beaucoup moins vite que prévu. C’était bien la peine de créer tout ce bordel avec les travaux pour ce résultat. La RATP aurait été bien inspirée de réutiliser l’infrastructure existante de la petite ceinture qui aurait permis de limiter les coûts, les délais et l’impact des travaux mais aussi d’améliorer la vitesse du tramway. En créant une infrastructure empiétant sur la chaussée existante, ils ont non seulement gaspillé l’argent public mais en plus, ils ont engendré des difficultés majeures pour les commerçants et les parisiens qui ne peuvent plus circuler correctement. Vu les sommes en jeu, je crois qu’ils serait important qu’une commission d’enquête parlementaire soit saisie pour faire toute la lumière sur les conditions de gestion de ce projet pharaonique au résultat calamiteux…





14 commentaires pour “Les transports en IDF”
  1. Medorius dit :

    Un responsable de cette gabegie n’est pas cité: le président de la riche région Ile-de-France, Mr Jean-Paul HUCHON. Comment a-t-il pu être réélu, pour un troisième mandat?
    Comment peut-il se présenter comme soucieux des classes populaires, alors que la ligne 13 du métro est un scandale permanent, pour les mêmes classes populaires?

  2. Olivier dit :

    Huchon ne prend pas souvent la ligne 13, il a une voiture de fonction avec chauffeur payée par le contribuable francilien. Il n’est pas touché directement par les problèmes de transport…

  3. pascal dit :

    Vous qui clamez en permanence le toujours moins d’impots,toujours plus de chacun pour soit,je ne vous comprends pas.Le fonctionnement des transports en commun coute cher a la collectivité.Et vos propos ne peuvent servir qu’a une chose, les diminuer…En fait je crois que c’est au fond ce que vous recherchez.
    Le fonctionnement « en commun » ne vous plait pas car cela vous laisse penser que vous payez pour les autres et cela vous est insuportable..

  4. Olivier dit :

    Ce qui est insupportable, c’est de financer des avantages complètement disproportionnés pour une minorité d’agents avec l’argent du contribuable tout en ayant en retour un service de piètre qualité…

    Cela me dérange pas de payer, mais payer pour des personnes dont un certain nombre en demandent toujours plus tout en offrant un service désastreux, ça non, faut pas pousser… Quite à payer, autant que l’argent soit utilisé de manière efficace. Il est certain qu’une privatisation des transports en Ile de France améliorerait grandement la qualité de service. Il y aurait beaucoup moins de grèves sauvages et à terme les agents coûteraient moins chers à la collectivité.

  5. pascal dit :

    Merci d’avoir eclairci ce qui te chagnine vraiment dans les transports en commun.
    En fait,la vétusté du matériel et des lignes t’importe peu..

  6. Olivier dit :

    Si si, j’en ai parlé dans l’article, il n’y a pas assez d’investissements car le coût de fonctionnement est trop élevé, notamment à cause du status des agents…

  7. Medorius dit :

    Le procès d’intention de Pascal me surprend.
    J’utilise régulièrement les transports en commun. Je suis très favorable aux investissements et, en particulier, sur la ligne 13, qu’utilisent beaucoup de francilins aux revenus modestes. C’est donc une priorité que de l’améliorer depuis 20 ans. Qu’attend J.P. HUCHON pour le faire? Un quatrième mandat?
    D’autre part, la grève des conducteurs de RER m’a beaucoup choqué, quand on sait qu’ils gagnent autant qu’un professeur d’université pour un travail qui est loin d’être exténuant. Voilà bien l’illustration du chacun pour soi!

  8. pascal dit :

    Jean-paul Huchon attend surement que les gens comme toi arrêtent de penser qu’il gaspille l’argent public.
    Oser prétendre que les choses iraient mieux si le privé s’en occupait est d’une démagogie sans nom…
    La grêve des conducteurs de RER te choque ?? Si il n’y a que ça tant mieux..
    Tu devrais survivre…
    Que penses tu des milliardaires qui s’expatrie en Belgique ou en suisse pour échapper aux impots ??
    Voila bien l’illustration du chacun pour soit (comme tu dis).

  9. Olivier dit :

    Il y a un bon exemple de privatisation réussie dans le domaine des transports, c’est le cas d’Air France. C’est devenu l’une des compagnies aériennes les plus importantes au monde… Dieu seul sait ce qui se serait passé si on était restés dans le modèle avec Air Inter…

    Tu en connais bcp toi des milliardaires français qui sont partis en Belgique et en Suisse? Des millionnaires sûrement mais des milliardaires bcp moins… Et puis leurs millions, tu crois qu’ils sont tombés du ciel, qu’ils les ont volé? Ces gens là ne doivent rien à personne, ils ont déjà cotisé pendant des années. A force de trop les taxer, ils ont fini par trouver que c’était trop et ils sont partis, c’est le principe de la libre concurrence…

    S’ils s’étaient comportés comme les conducteurs de RER, ils auraient bloqué le pays pour obtenir des baisses d’impôts. Je suis sûr que cela t’aurait plu…

  10. pascal dit :

    Tu fais bien de me reprendre !! Il s’agit surement plus de millionnaires plutot que de milliardaires ! ca ne change rien pour la plupart des gens mais il fallait le dire……
    Merci de ne pas comparer l’égoïsme des salariés de la RATP qui luttent pour leurs revenus et conditions de travail avec ces gens très riches (même si ils travail beaucoup pour ça) qui vont se cacher à l’étranger pour éviter leur devoir social…D’autant que bien souvent ils reviennent en France pour se faire soigner !!!
    S’il vous plait messieurs,un peu de recul !! Même si vos convictions sont libérales..

  11. Olivier dit :

    Leur devoir social… On croit rêver… Le devoir social des riches est de financer les avantages des salariés de la RATP, c’est cela? Tu veux faire la révolution française? On est plus en 1789 tu sais. Les riches n’ont pas forcément acquis leurs biens sur le dos des pauvres, c’est un peu plus complexe que ça…

    Quand au fait de venir se faire soigner en France, tu penses sûrement à ces sportifs de haut niveau avec une basse morale qui profitent de salaires avantageux à l’étranger tout en se faisant réparer en France. Là je suis d’accord, il faut leur faire payer les soins ou à minima qu’ils cotisent correctement à la sécu car il n’y a pas de raison de payer pour leurs soins s’ils ne payent pas de taxes en France…

  12. ERIC dit :

    Bonjour !

    Je suis agent Air France depuis plus de 23 ans et j’ai travaillé auparavant
    dans le privé plus de 5 ans. Ce qui je pense me permet de bien répondre à ton mauvais exemple choisit…Et d’y apporter
    des arguments des plus convaincants…

    Pour répondre concernant Air France, celle-ci n’est pas un bon exemple de privatisation. Contrairement à ce que nous rabachent les médias dîtes politiquement correctes depuis de longues années…

    Air France n’est pas encore totalement devenue privée, pour commencer…

    De plus comme beaucoup de boites
    anciennement nationalisées, celle-ci
    privatise les bénéfices et nationalise
    les déficits…

    Jolis tours de passe-passe beaucoup trop facile à faire pour la direction d’Air France et pour les politiciens véreux…

    Elle ne se gêne pas non plus, pour brimer
    son personnel et l’accuser de la couler.
    Elle divise son personnel pour mieux règner et est loin de faire l’unanimité en son sein…
    Elle adopte la même politique de gestion
    du personnel, que chez France Télécom…
    ( j’ai des amis qui y travaillent et
    me racontent régulièrement les brimades et les pressions qui subissent…)

    Elle fait comme les politiciens, qui gère notre pays depuis plus de 40 ans. Elle dilapide les biens de l’état, aux profits des petits copains coquins…

    Pour le personnel en général, elle fait de fausses promesses à la plupart et
    gratifie certains bien dans le moule…

    Actuellement et depuis au moins trois ans, la direction d’Air France se
    comporte comme la direction de chez
    France Télécom. Elle devenue totalement
    inhumaine avec sa base et est totalement déconnectée des réalités sociales…

    Si je devais p

  13. ERIC dit :

    Si je devais parler de tous les projets,
    qui ont vus le jour et avortés les mois suivants, je ferai fuire tous les gros acionnaires…

    Certe Air France n’est pas la plus mauvaise compagnie aérienne, mais elle est loin d’être la meilleure…

    Il faut arrêter de la prendre comme un
    bon exemple de privatisation…
    Il y a eu beaucoup de ratés, parmi les
    projets, comme l’achat d’Alitalia…
    C’est un vrai gouffre financier imposé
    par les sbires de Nicolas 1er…
    Cet achat n’a été que politique et
    aucunement bénéfique pour Air France…

    C’est un vrai boulet…!

    Pour moi, Air France aurait dù rester
    nationalisée en sa totalité et les
    hommes politiques du moment auraient dùs
    tenir leurs promesses.
    Au lieu de cela, ils ont vendus les
    services qui rapportaient de l’argent
    aux petits copains et ont aussitôt
    montrer les autres services du doigt…

    Honte à nos dirigeants politiques du passé et actuels…

  14. Olivier dit :

    Bonsoir!

    Air France est une entreprise privée avec un actionnaire minoritaire public mais c’est bien une entreprise privée.

    En ce qui concerne l’ambiance, c’est comme ça dans beaucoup de grandes boîtes. Cela n’a rien à voir avec le fait d’être privée ou pas. Tu crois qu’il fait bon vivre dans toutes les organisations publiques? Je pense que c’est une question d’époque plus que de privé ou public…

    Après, je pense qu’il y a plus à plaindre que les salariés de chez Air France. Il y a plus précaire et surtout moins reconnaissant comme boîte qu’Air France…

    En ce qui concerne Alitalia, je pense que c’était un bon deal. Peut être pas sur le court terme mais à long terme, cela permettra à Air France d’asseoir sa position. De toutes façons, ce ne sont pas des philanthropes, ils ont fait un choix raisonnable vu le prix demandé…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier