20
Août
07

L’explosion de la bulle





Bulle immobilière

J’ai envie de dire : « enfin! ». Les prix de l’immobilier en France ont atteint des sommets en 2007. Depuis Juillet 2007, la baisse est amorcée comme l’indique la lettre de conjoncture de la FNAIM sur le sujet. Ceci est très révélateur d’une tendance forte. A une période où le marché de l’immobilier est naturellement dynamisé par une demande importante du fait des mutations de fin d’année scolaire, cette baisse est le début du dégonflement attendu de la bulle immobilière. Le stock d’appartements à vendre est très élevé (il suffit de lever le nez dans les rues de Paris pour voir toutes les pancartes « à vendre » sur les façades). Les taux des prêts sont remontés. L’endettement des ménages est très élevé. Une offre neuve très importante arrive sur le marché avec les différents dispositifs « De Robien » et « Borloo ». Bref, autant d’arguments qui plaident en faveur d’un dégonflement progressif mais certain de la bulle immobilière.





5 commentaires pour “L’explosion de la bulle”
  1. Gilles dit :

    Le « certain » est de trop hein.
    Stagnation des prix ? Donc les gens achètent donc les taux remontent… donc les gens achèteront moins.
    De plus, les prix ne stagnent pas… ils augmentent moins 😉

  2. Olivier dit :

    Non, les prix commencent à baisser et cela va aller en s’amplifiant…

  3. Gilles dit :

    Faux.
    Mais bon, tu crois ce que tu veux 🙂

  4. Olivier dit :

    Je te suggère la lecture de l’étude de la FNAIM puis de regarder un peu les annonces sur Internet sur les différents sites, tu verras deux choses : certaines sont là depuis des mois (à la location comme à la vente) et les prix commencent à baisser globalement…

  5. BONVIN dit :

    Si la bulle explose comme cela se passe aux USA, la crise n’est pas loin. Espérons que les banquiers ne vont pas faire des crédits impayables.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier