14
Juil
05

L’intervention du jour de Jacques Chirac





Comme probablement beaucoup de français, j’ai regardé avec intérêt l’intervention du chef de l’Etat aujourd’hui à la télévision. A la fin de cette intervention, j’ai comme un malaise, je trouve que sa bonne humeur et sa satisfaction permanente ne sonnent pas très bien par rapport à la situation factuelle qui nous touche en ce moment. En outre, je suis déçu par ses réponses, c’est toujours assez vague, des promesses, des promesses mais la réalité est là et je ne le crois pas capable de la changer.

J’ai trouvé assez fort le fait qu’il trouve le moyen de nous positionner plus haut que les britanniques. Outre l’indécence de la comparaison dans le contexte actuel, je trouve bien inapproprié de comparer nos deux pays. Nous n’avons pas la même mentalité, pas le même modèle social, pas les mêmes aspirations, pas la même façon de vivre, bref, nous sommes différents et c’est pour cela que nous comparer est complètement impossible…

Ensuite, quand il nous ressert sans arrêt les succès de la France : Airbus, Iter, etc etc…, c’est bien mais ce n’est pas assez… C’est l’arbre qui cache la forêt, pardon, le désert… Encore plus fort lorsqu’il nous parle de relocalisation. Comparer le Japon et la France est impossible là aussi. Le Japon est un pays extrêmement dynamique, très en avance technologiquement sur la France dans de très nombreux domaines. Bref, nous ne sommes pas vraiment au moment où l’on va relocaliser en France. Les relocalisations auront lieu en France lorsque la Chine et l’Inde auront considérablement élevé leur niveau de vie rendant ainsi leur concurrence moins intéressante pour la production industrielle, ceci arrivera mais cela va quand même prendre quelques temps.

Voilà, je suis vraiment déçu et pessimiste pour l’avenir. Chirac ne m’a pas convaincu. On sent le conflit latent avec Sarkozy. On le sent également à bout de souffle, sans idées pour relancer le pays. Il a beau parader sur son aura à l’étranger, en France, plus personne ne le respecte.







L'autre monde | Thème liquide par Olivier