3
Jan
12

L’Iran en position difficile





Soumis depuis des années à des sanctions internationales qui commencent à peser lourd sur son économie, le régime de Téhéran commence à s’agiter pour essayer d’inverser la tendance et reprendre la main sur la scène diplomatique.

Après avoir menacé de fermer la détroit par où transite 40% du trafic mondial, voilà qu’ils ont fait un essai de missile longue portée couronné de succès. Israël est donc plus que jamais sous la menace directe des ogives iraniennes.

Jusqu’à présent, Israël s’en remettait aux Etats Unis pour gérer la situation et assurer sa protection. Cependant, après des années de sanctions et de négociations infructueuses, Israël voyant le risque se rapprocher de ses frontières pourrait bien finir par décider de se défendre seul.

Il ne serait en effet pas bien compliqué pour Tsahal d’anéantir un certain nombre de cibles en Iran. La grande inconnu est la capacité de réaction de Téhéran et c’est probablement ce qui a freiné toute action militaire jusqu’à présent. Entre la menace peu probable d’une bombe nucléaire et la menace plus réelle de missiles avec des têtes contenant des armes chimiques, il est difficile de se décider à y aller…

L’Iran outre ses armes dispose en outre de la capacité de réduire ses exportations de pétrole et bloquer le trafic maritime dans la région ce qui serait tout aussi dévastateur pour l’économie.

Bref, la voie la plus sûre est encore la voie diplomatique même si elle n’a pas produit les effets escomptés à ce jour. Je pense que les pays occidentaux devraient s’appuyer sur les révolutions en cours dans les pays arabes pour engendrer une contagion en Iran. Même si l’histoire et la culture n’ont rien à voir, le phénomène peut très bien prendre de la même manière. C’est probablement le moyen le plus rapide de faire chuter le régime…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier