5
Déc
10

Lyne Cohen Solal dans la tourmente…





Lyne Cohen Solal, adjointe PS à la mairie de Paris, était renvoyée cette semaine devant le tribunal correctionnel de Lille. Elle est accusée d’avoir bénéficié d’un emploi fictif à la communauté urbaine de la métropole nordiste en 1992. Pierre Mauroy est également sur le banc des accusés, pour abus de confiance.

Dans cette affaire, Lyne Cohen Solal encourt 5 ans de prison. Pierre Mauroy lui risque 3 ans. Il est intéressant de voir que l’une des plus farouches opposantes à Jean Tibéri se retrouve aujourd’hui renvoyée devant un tribunal correctionnel pour des faits similaires à ceux reprochés en son temps au clan Tibéri.

Cet épisode n’est hélas pas isolé au Parti Socialiste. Il y a quelques temps, Jean-Paul Huchon avait été condamné pour prise illégale d’intérêts. Affaire à suivre…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier