2
Fév
17

Macron sur orbite





Actuellement, il y en a un qui a le vent en poupe, c’est Emmanuel Macron! La défaite de Valls lui laisse un boulevard à gauche. Les problèmes de Fillon vont lui faire gagner quelques électeurs. Finalement, il n’y a que Bayrou qui puisse venir assombrir un peu son horizon.

Le conducteur du tracteur n’a pas dit son dernier mot. Il a bien vu l’opportunité qui se présente à lui de se présenter comme un recours dans cette situation. Le problème c’est que Bayrou n’apporte rien de neuf. Et puis, son assise électorale est aussi bancale qu’une chaise avec un pied cassé. Bayrou, c’est une candidature de témoignage comme Jadot d’€€LV ou Dupont-Aignan de « Couché la République ». Le but n’est pas d’être élu mais plutôt de satisfaire son égo. Évidemment, ce petit jeu coûte cher, très cher.

Mais revenons à Macron. Il était sur TF1 hier soir. Je l’ai trouvé plutôt bon. Il est concret dans ses propositions. Cela change des guignols qui pratiquent la langue de bois à longueur d’année. Je pense qu’au moment de glisser le bulletin dans l’urne, entre voter une énième fois pour un parti dont on sait qu’il ne changera rien et donner sa chance à quelqu’un qui est un peu plus neuf, le choix sera vite fait pour beaucoup de français.

C’est un peu comme si tu n’as qu’un seul restaurant dans ton village. Tu n’y vas qu’une fois tous les 5 ans car tu sais qu’il est dégueulasse et que tu vas être malade pendant des jours. Et là, on t’annonce qu’un nouveau restaurant va ouvrir. Tu as envie de lui donner sa chance et d’essayer. Après tout, pourquoi pas. Le restaurateur est énergique, lisible et moderne. Il a vite compris ce qu’était un mauvais restaurant. Alors pourquoi ne pas lui donner l’opportunité de nous servir la soupe pendant 5 ans. Elle sera difficilement plus mauvaise que ce que l’on se tape depuis 5 ans non?







L'autre monde | Thème liquide par Olivier