4
Sep
08

Mon plan de paix pour le Proche Orient





Dans les interminables négociations de paix au Proche Orient, on voit bien que la question de Jérusalem est un point majeur de divergences. C’est pourquoi je propose de solder la question de Jérusalem une bonne fois pour toutes en plaçant la ville sous administration internationale. Elle bénéficierait d’un statut particulier, ne serait ni une ville israélienne, ni une ville palestinienne mais une ville internationale où chacun pourrait se rendre et circuler librement. La sécurité y serait assurée par des casques bleus de l’ONU. Cette idée reprend un peu celle de la résolution 181 de l’ONU adoptée en 1947 qui prévoyait un statut indépendant pour Jérusalem. Cela me semble être une idée sage, équitable et non partisane.

Après tout, pourquoi est-ce que Jérusalem serait aujourd’hui une ville divisée entre tel ou tel état alors qu’historiquement, cette ville fut au cours des millénaires le lieu de brassages multiples qui lui confèrent un statut singulier. Il faut dépasser les clivages et permettre à chacun de vivre en liberté sur cette terre sacrée pour les religions. Je ne crois pas que c’est l’intérêt d’Israël de faire la paix. Il n’y a pas de raison objective pour que Jérusalem soit plus une ville israëlienne que palestinienne. Faisons en donc une ville internationale et ouverte, un peu à l’image du Vatican.





4 commentaires pour “Mon plan de paix pour le Proche Orient”
  1. Gilles dit :

    Y’a une seule bonne raison pour que Jérusalem = Israël.
    Ca tient dans une formule de maths :
    Jérusalem = Israël + Israël = alliée des USA + USA = maîtres du monde

  2. Olivier dit :

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. L’intérêt d’Israël et des Etats Unis est la paix à moyen terme. L’instabilité récurrente dans la région est très mauvaise pour le cours du pétrole…

  3. Gilles dit :

    Je suis d’accord mais je pense que « garder Jérusalem » est plus fort que « faire la paix à tout prix » 😉

  4. Olivier dit :

    Aujourd’hui peut être, demain on verra bien…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier