21
Mai
11

Non, non et non!





Après la chute de DSK, on parle maintenant d’une probable arrivée de madame Soleil à la tête du FMI. Autant le dire tout de suite et sans détour, je suis contre! La première raison est bien entendue qu’elle n’a pas la compétence requise pour ce poste. Elle n’a déjà pas été en mesure de réformer l’économie française, alors l’économie mondiale, n’y pensons même pas!

La seconde raison est que la poste de ministre de l’économie n’est pas un tremplin mais un job à part entière que l’on doit exercer jusqu’à ce que le président ou les élections en décident autrement. Servir la France est un honneur, ce n’est pas une ligne sur un CV permettant de postuler pour des postes encore plus « prestigieux ».

Lorsque le ministre allemand des finances soutient la candidature de Christine Lagarde, j’ai un peu le sentiment qu’il essaye de s’en débarasser en tant qu’interlocutrice au conseil européen…

Evidemment, la candidature de Jean-Claude Trichet n’est pas plus envisageable. Celui qui a mis l’économie européenne en très grande difficulté avec sa politique d’un euro surévalué par rapport au dollar ne saurait prendre la tête du FMI.

Bref, sur ce coup, je crois que la France ferait mieux de passer son tour et se faire un peu oublier, on s’est assez ridiculisés avec l’affaire DSK et l’incroyable réaction machiste de la gauche.





2 commentaires pour “Non, non et non!”
  1. Medorius dit :

    Je ne suis pas d’accord. Christine LAGARDE n’a pas démérité. Elle a joué un rôle reconnu lors de la crise de l’euro, grâce aussi au fait qu’elle puisse négocier en anglais, en se passant du filtre des interprètes. L’hommage assez unanime est à prendre en compte sur la confiance qui lui est faite.
    Ses pronostics démentis – pas toujours – sont des injonctions du président.

  2. Olivier dit :

    C’est Sarko qui a tout fait dans la crise de l’euro. Ses pronostics sont bien les siens. Sarko n’a jamais fait de pronostics sur la croissance, il sait bien que c’est le meilleur moyen de se décridibiliser, c’est d’ailleurs pour ça qu’il ne commente jamais les sondages ou sa côte de popularité…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier