27
Mai
13

Nouveau succès de la manif pour tous





Manu Valls nous annonçait un torrent de violence. Force est de constater que c’était une fois de plus de la propagande puisque la manifestation qui a pourtant rassemblé plus d’un million de personnes n’a pas été émaillée par le moindre incident. Tout au plus quelques accrochages entre des CRS et des jeunes bien après la fin de la manifestation. Mais rien à voir avec le pillage en bande organisée deux semaines plus tôt à Trocadéro.

De ce point de vue, la propagande du PS a donc été complètement prise en défaut. D’un autre côté, j’ai été très étonné de la faiblesse de la mobilisation policière. 4.500 policiers pour encadrer un million de manifestants, c’est vraiment bien peu. Tellement peu qu’une dizaine de jeunes ont réussi à déployer une banderole sur le siège du PS au nez et à la barbe des CRS pendant près d’une demi-heure. Si je ne partage pas les idées des identitaires, je dois dire que cette action pacifique m’a bien fait rire. « Hollande démission » sur le siège du PS, ça a de la gueule!

Je suis un peu étonné de la manière dont l’UMP traite ce mouvement. Certaines couilles molles s’en désolidarisent, comme si ces dirigeants pensaient qu’ils allaient dire à leurs électeurs ce qu’ils doivent faire ou penser plutôt que l’inverse. D’autres disent que c’est la dernière fois qu’ils manifestent, c’est vrai, 3 manifs en 30 ans, ça fait beaucoup pour ces petits bourgeois. On attendrait à minima qu’ils serrent les rangs et défilent aussi longtemps qu’il le faudra.

L’UMP se plante complètement une fois de plus. Il faut avoir une position radicale face à cette loi. Les partis qui resteront le cul entre deux chaises comme le fait actuellement l’UMP se prendront une baffe aux municipales. Croire qu’on va rassembler en ne prenant pas vraiment position, c’est une hérésie. Il n’y a qu’à voir comment ça a réussi à Bayrou dans un passé récent.

La droite se doit de tenir une position ferme et dure face au PS. Il faut cogner le PS en dessous de la ceinture à chaque fois que l’opportunité se présente. DSK qui parade avec sa nouvelle copine au festival de Cannes, personne n’en a parlé mais c’est pourtant un véritable scandale. Comment tolérer qu’on laisse un repris de justice parader aux yeux du monde entier dans un festival financé en partie sur des fonds publics?!

Pareil pour Hidalgo, la droite est beaucoup trop molle. Son bilan est catastrophique, il faut lui taper dessus beaucoup plus fort : explosion des prix des logements, raréfaction de l’offre, problèmes de circulation, explosion de la dette et des impôts, explosion du nombre de fonctionnaires… Les sujets ne manquent pas pour la mettre à terre. Alors il faut y aller maintenant! Il faut que les parisiens voient la réalité! Hors de question de se taper le PS 6 ans de plus à Paris!

En ce moment, le PS est à l’agonie et chaque semaine, des opportunités nouvelles se présentent de faire trébucher François d’Hollande. Alors il ne faut pas se priver. Ils se sont bien amusés pendant cinq ans avec Sarkozy qui faisait pourtant du bon boulot, il faut leur rendre la monnaie de leur pièce, histoire de leur apprendre l’humilité, cela pourra leur être utile lorsque l’on reprendra le pouvoir…





3 commentaires pour “Nouveau succès de la manif pour tous”
  1. Gilles dit :

    « Comment tolérer qu’on laisse un repris de justice parader aux yeux du monde entier dans un festival financé en partie sur des fonds publics?! » : tu parles de l’Assemblée Nationale » dans son ensemble ? 😀
    Balkany il a pas été en taule ? Juppé condamné ? 😀

    Les violences ont quand même eu lieu en fin de manif.
    Comme d’hab.

    La mollisation UMP s’expluique, comme l’a fait Gaino, par le fait qu’une fois voté, dur de supprimer une Loi (Sarko avait promis la fin des 3h, on attend toujours) car ce n’est pas vraiment faisable (sinon les gouvernements passeraient leur temps à défaire les lois du précédent). En plus, je vois mal un gouvernement dire à des couples homo mariés : z’êtes plus mariés. LOL Donc dur pour la Droite de dire quelque chose là-dessus maintenant que c’est voté. Faudra voir les prochaines fois sur les prochains votes.

    Ce qui est marrant avec Hidalgo, c’est que tu remplaces son nom par tous les précédents, ça sonne pas vraiment faux à chaque fois, y compris Chichi et Tibéri.
    Mais je suis d’accord : le prix du loyer, faudrait l’encadrer. Ha non tu vas râler. Bah on laisse le marché s’auto-réguler alors ? Comme le demande la Droite à chaque fois ? 🙂

  2. Olivier dit :

    Balkany n’est pas allé en prison que je sache et les faits qui lui ont été reprochés, aussi graves soient-ils, ne relevaient pas d’une cours d’assises… Pour Juppé, pareil, ce qu’il a fait était grave mais rien à voir avec DSK. De toutes façons, la place des politiques n’est pas sur le tapis rouge de Cannes mais derrière leur bureau au service des français!

    Par le passé, bien des lois ont été abrogées ou vidées de leur contenu, ce n’est pas un problème. Le vrai problème est plus la ligne politique. Une partie de l’UMP est frappée par la bobo-attitude… Ils pensent que l’électorat gay doit être ménagé. Ils ne se rendent pas compte que la plupart des gays n’en ont rien à faire du mariage pour tous et que c’est juste une marge menée par quelques bobos de gauche comme Hidalgo, Bergé et Romero qui s’accroche à ce totem.

    Sur les 35h, Sarko a clairement manqué de courage. Il faut dire qu’il avait été bien intoxiqué par la gauche et les médias.

    Les impôts locaux ont explosé depuis 10 ans à Paris. Jamais ils n’avaient atteint de tels sommets par le passé. La solution pour faire baisser les prix des logements à Paris, c’est d’augmenter l’offre. Il y a plusieurs axes pour ça :
    – les terrains à construire (assez peu nombreux je te l’accorde)
    – les bureaux vides à reconvertir (un potentiel énorme)
    – les immeubles vétustes ou peu élevés à détruire et reconstruire avec un peu plus d’étages
    – l’ajout d’étages sur les immeubles existants (en ne dépassant pas 8-9 étages afin que cela reste gérable)
    – l’arrêt des préemptions sauvages des organismes HLM qui ont conduit à retirer des dizaines de milliers de logements du marché
    – la simplification des démarches pour construire plus rapidement (pas normal que le moindre projet prenne 5 ans alors que cela prend 6 mois à un an max dans d’autres pays)
    – forcer les chômeurs en fin de droit à aller bosser dans le bâtiment là où il y a des milliers d’emplois à pourvoir car un emploi non pourvu, c’est un chantier ralenti ou du travail au noir qui se développe éventuellement

    Bref, il y a plein d’axes sur lesquels on peut jouer pour faire évoluer positivement la situation. Après, c’est sûr qu’il faut un peu de volonté politique et que pour ça, faut pas compter sur Duflot…

  3. Medorius dit :

    Je retiens le listing sur le logement, comme souvent gangréné par le non respect de règles d’une invraisemblable complexité.
    Mais c’est un problème évidemment crucial pour relancer l’emploi et on appelle cette gauchiste polémiste et aussi écologiste que je suis Pape pour traiter le problème: lamentable!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier