28
Juil
09

Où est le PS?





Ce ne sait pas si vous avez remarqué mais depuis deux mois environ, on entend de moins en moins parler du PS. Ils sont inaudibles. A part quelques éclats au sein de l’appareil dirigeant du parti, on n’entend plus aucune déclaration sur le fond.

Le malaise de Sarkozy? Tout le monde s’en fout au PS. J’imagine qu’ils ne savent pas comment se positionner par rapport à cela. Difficile en effet de reprocher au Président de trop travailler…

La baisse du chômage au mois de Juin, pareil, aucune déclaration de la gauche. Ils pourraient au moins saluer les effets du plan de relance. Non là même pas, ils ne risquent même plus à un petit commentaire acide. Est ce que la gauche serait en vacances? Serait-elle trop occupée à régler ses problèmes internes?

Je me répète mais je crois que la gauche souffre d’un manque chronique de leadership. Martine Aubry incarne l’ancienne génération, elle porte le poids de l’échec des 35 heures. Le PS doit laisser la place à de nouvelles têtes, plus dynamiques, plus en phase avec les attentes de la société. Manuel Valls dispose certainement d’un bien meilleur potentiel de rassemblement que Martine Aubry. Elle l’a bien compris puisqu’elle essaye de l’évacuer. Je crois qu’elle ferait mieux d’essayer de composer avec. Sinon le PS s’enfoncera un peu plus dans la crise, pour longtemps…





4 commentaires pour “Où est le PS?”
  1. Gilles dit :

    Julien Dray incarne l’avenir du PS 😛
    Sinon l’embellie de mloins de chômeurs serait dû au plan de relance de Sarko ?
    Ha, je croyais que c’était dû au fait qu’en été on embauche plein de saisonniers 😀

  2. Olivier dit :

    Il faut surtout pas mettre Julien Dray en prison car sinon, cela va encore nous coûter un dizième de croissance vu tout ce qu’il consomme à lui seul 🙂

    L’embauche des saisonniers qui débute au 1er juin? Je veux bien mais bon, là on passe quand même d’un rythme de -80.000 à +18.000, c’est un sacré sursaut.

  3. DAMBA dit :

    Pourquoi le president français était-il hospitalisé?

  4. Olivier dit :

    Pour occuper un peu les médias, ils n’avaient plus rien à raconter sinon, c’est la période creuse…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier