24
Avr
12

Ouverture contre fermeture





Nicolas Sarkozy a toujours été dépeint par les médias comme un homme sous influence des milieux d’affaires, comme quelqu’un de rude et fermé alors qu’en réalité c’est tout le contraire. C’est le premier à avoir mis à des postes clés de notre appareil d’état des personnalités de l’opposition. Il a compris avant tout le monde que notre vie politique ne devait plus être rose ou bleue mais un savant mélange des deux, en prenant les meilleurs de chaque camp.

François Hollande a clairement indiqué qu’il n’intègrerait pas des ministres de l’UMP ou du Centre dans son éventuel futur gouvernement, signe qu’il est lui bien sous pression de ses amis pour leur assurer le poste tant attendu.

Nicolas Sarkozy a fait plein de réformes courageuses, signe de son indépendance totale vis à vis des milieux. Qui a mis en place la taxe sur les transactions financières? Sarkozy bien entendu.

Nicolas Sarkozy a également mis en place le RSA qui a permis à plein de personnes en difficulté de toucher un revenu supérieur à ce qu’ils avaient avant.

Alors la gauche et les médias pourront toujours essayer de le faire passer pour un pingre, un raciste, quelqu’un de soumis mais les français ne sont plus dupes. La fermeture, c’est Hollande! Le PS au pouvoir a toujours mené une politique de clan tournée vers les seuls intérêts de ses électeurs et de ses dirigeants (cf l’ISF bien adaptée dès le départ aux problématiques de certains dirigeants du PS avec certaines exonérations).

Nicolas Sarkozy a redonné à la France une place de choix sur la scène internationale. La France est de nouveau au rang qu’elle n’aurait jamais dû quitter.

La vérité de tout cela, c’est que la gauche a un programme de haine et de rejet d’une partie des français qu’elle passe son temps à stigmatiser : ceux qui font vivre l’économie, ceux qui créent de l’emploi et de la richesse.

Alors oui le 6 mai, la table on va la renverser mais elle va s’écraser sur la gauche car il y en a marre de ces guignols qui n’ont jamais rien fait et donnent des leçons de morale à toute la planète. Commencez par faire le ménage dans vos rangs!

Hollande aime sûrement la France mais pas les français. Sarkozy, lui, est l’homme qui s’est battu pour tous les français! Il a démontré son amour du pays et n’a pas ménagé ses efforts pour le redresser pendant que le seul effort de la gauche était de tenter d’aggraver la situation en bloquant toutes les réformes pour pouvoir ensuite lui faire porter le chapeau.

Le 6 mai 2012, je vote Sarkozy car j’aime la France et je veux le meilleur pour mon pays!







L'autre monde | Thème liquide par Olivier