18
Avr
11

Petit à petit, Firefox fait son nid…





Lorsque j’ai commencé à bloguer il y a près de 6 ans en 2005, l’utilisation de Firefox était marginale. Moi même, je n’étais pas du tout fan de la navigation par onglet et je préfèrais de loin mes fenêtes d’Internet Explorer, bien indépendantes.

Et puis, j’ai commencé à utiliser Firefox, notamment comme lecteur de flux RSS, puis comme outil de développement avec Firebug. Je dois dire que développer sous Firefox, c’est quand même plus simple que sous Internet Explorer où les outils ne sont pas légions.

Et maintenant, j’utilise Firefox de manière régulière pour surfer. Bien entendu, je n’ai pas laissé tomber Internet Explorer mais je suis passé de la version 6 à la version 8. Je reviens régulièrement sur la 6 lorsque j’ai besoin de développer pour tester la compatibilité mais c’est toujours une grande galère tant cette version a besoin de hacks pour afficher un site web correctement.

Avec le recul, je ne peux que reconnaître que Firefox est beaucoup plus souple au niveau de son interprétation de la norme. La seule chose que je puisse reconnaître à Internet Explorer, c’est peut être sa légèreté. Chez moi, il n’y a pas photo, IE se charge beaucoup plus que FF. Pour le reste, dès qu’il y a un peu de Javascript ou de Flash dans la page, FF dépasse IE haut la main.

Et côté stats alors, il est intéressant de voir que FF est maintenant très répandu. Aujourd’hui, FF est au coude à coude avec les utilisateurs d’IE sur ce blog. Chrome n’est pas en reste avec plus de 10% des visiteurs.

Je pense qu’Internet Explorer a beaucoup souffert du fait d’être estampillé Microsoft. C’est un bon produit mais il a été très très décrié, pointé comme la tête de proue du navire Microsoft. Pourtant que ferait-on sans Windows aujourd’hui? Rien ou presque! On ne peut pas en vouloir à Microsoft de vendre ses produits, cela fait vivre des millions de gens dans le monde. Est ce qu’on en veut à Renault de faire payer ses voitures ou à Apple de faire payer ses téléphones? Bref, je crois qu’IE et FF répondent à des usages et des besoins différents. IE est encore très répandu dans le monde de l’entreprise.

La version 9 d’IE arrive à grand pas alors que FF n’en finit plus de sortir de nouvelles versions (4 et 5 prévues cette année). Le combat pour la suprématie ne fait que commencer. Ces deux logiciels sont de petits bijoux technologiques. Quand on sait la complexité qu’il y a derrière un parser web, la performance laisse rêveur…







L'autre monde | Thème liquide par Olivier